Condamné à payer 5000€ pour avoir insulté un enfant de 8 ans en surpoids sur Facebook

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 47 min

Vous pensiez que les réseaux sociaux pouvaient vous permettre de libérer le moindre irrespect ou manque de décence de votre esprit ? Réfléchissez-y à deux fois. Le tribunal correctionnel de Béziers vient de condamner un adulte à payer 1000€ d’amende et 4000€ de dommages et intérêts pour avoir insulté un enfant de 8 ans en surpoids sur Facebook.

facebook manipulation info

lnternet est une des technologies les plus importantes de notre génération. Grâce à elle, nous avons pu faire tomber la moindre barrière de contact nous empêchant de contacter nos proches mais aussi le monde entier en un battement de cil.

Et pourtant… celle-ci n’est pas constamment utilisée à bon escient. Ces derniers temps, Facebook est surtout pointé du doigt pour la propagation de fausses informations ayant, pour certains, aidé à élire le nouveau président des Etats Unis Donald Trump.

Au-delà de ça, les réseaux sociaux sont souvent vus comme terre de non-droit où tout est permis, ce qui a un impact direct sur la mentalité de nos jeunes. Heureusement, le tribunal correctionnel de Béziers nous redonne un peu foi en l’humanité aujourd’hui.

En effet, celui-ci a condamné un homme adulte à payer 1000€ d’amende et 4000€ de dommages et intérêts à la famille d’un petit enfant de 8 ans. Et pour cause : l’homme a copieusement insulté celui-ci sur Facebook.

Le petit Evan a subi un rhume de la hanche, et s’est retrouvé en fauteuil roulant. Ne pouvant pas accéder à la cantine de l’école, une femme de ménage a tenté de le porter mais s’est blessée au dos. La femme s’est expliquée sur Facebook, et son mari est venu en commentaire s’insurger de son état.

Il a ainsi déclaré : « Ma femme a juste essayé de soulever une espèce de gros porc élevé à la poudre ou à coups de hamburgers. Moi je t’aurais fait courir ce gros lard« , conduisant Evan à arrêter de manger et demander à ses parents de changer d’école.

De quoi vous prouver que non, Facebook ne vous empêche pas de simplement vous comporter comme un être humain décent.

Comment protéger sa vie privée sur Facebook en 15 étapes

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !