Antitrust : la Commission Européenne accepte les concessions de Google, pas ses concurrents

 

Dans le collimateur de la Commission Européenne depuis déjà plusieurs mois et accusé de concurrence déloyale sur le marché de la recherche et de la publicité en ligne, Google vient d’accepter de modifier la façon dont il affiche des annonces des concurrents au sein de ses résultats de recherche, leur assurant ainsi une visibilité égale avec les annonces de ses propres produits et services.

Pour rappel, la Commission Européenne avait ouvert une enquête à l’encontre de Google en 2010, après un dépôt de plainte pour concurrence déloyale de la part  plus d’une douzaine de concurrents, parmi lesquels Microsoft et Yahoo qui jugeaient que leurs publicités payées étaient moins mises en évidences que celle de Google

commission européenne

Google trouve un accord avec la Commission Européenne

Suite au dépôt de cette proposition, le commissaire à la Commission, Joaquin Almunia, a accepté de renoncer aux amendes tant que les annonces des concurrents de la firme américaine seront aussi visibles que les siennes. Un accord auquel Google devra se tenir pendant une durée de cinq ans.

A noter tout de même que bien que Google soit parvenu à négocier avec la Commission Européenne pour cette affaire, le service de cartographie allemand, Euro-Cities, devrait néanmoins porter le différend qui l’oppose actuellement à la firme américaine devant le tribunal allemand. D’autres plaignants mettent toutefois en avant le fait que Joaquin Almunia ait accepté la proposition de Google sans les consulter au préalable.

D’autres acteurs considèrent en revanche que cet accord est une victoire de l'Union européenne contre une société technologie mondiale et majeure Au cours de la dernière décennie, Microsoft avait, pour sa part, reçu plusieurs amendes et des exigences similaires, l’UE ayant jugé que l’utilisation d’Internet Explorer comme navigateur par défaut était également une pratique anticoncurrentielle.

Parallèlement à cette affaire, on pouvait apprendre, pas plus tard qu’hier que Google venait d’écoper d’un redressement fiscal en France de l’ordre d’un milliard d’euros. N’hésitez pas à venir commenter ce sujet sur le forum.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

tesla elon musk bourse
Elon Musk détrône Jeff Bezos et devient l’homme plus riche du monde

Elon Musk, fondateur de Tesla, PayPal et SpaceX, vient de devenir l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à près de 190 milliards de dollars, l’excentrique homme d’affaires détrône Jeff Bezos, l’illustre PDG d’Amazon. Elon Musk doit l’impressionnante augmentation…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

huawei samsung display vendre écrans oled
Samsung annonce des bénéfices en hausse de 30 % malgré la pandémie

Samsung vient d’annoncer des bénéfices opérationnels en hausse de 25,7% pour le dernier trimestre de l’année 2020. En dépit de la crise économique et sanitaire, le géant sud-coréen a gagné 9.000 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros, en l’espace de trois…

avions amazon
Amazon possède désormais ses propres avions pour effectuer ses livraisons

Amazon se lance dans l’achat d’anciens avions de ligne. Alors que l’entreprise louait jusqu’ici des cargos pour effectuer ses livraisons, elle possède désormais 11 aéronefs et prévoit d’en acquérir d’autres à l’avenir. La crise de COVID-19 a en effet fait…