La commissaire européenne en charge du dossier Google « n’a aucune rancune »

Si vous suivez l’actualité ces derniers temps vous n’êtes pas sans savoir que Google risque une amende de 6 milliards d’euros émanant de la Commission Européenne pour abus de position dominante. La commissaire européenne en charge du dossier, Margrethe Vestager, accusée de livrer une véritable omerta contre la firme, s’est exprimée sur le sujet et assure qu’elle n’a rien contre le géant de Mountain View.

commissaire europeenne google aucune rancune
Crédits : Les Echos

 

C’est lors d’un discours prononcé à la NYU School of Law que la commissaire européenne a tenu à prendre la parole au sujet de « l’affaire Google ». Ce discours s’inscrit dans une tournée de quatre jours pour expliquer les raisons de son enquête sur les pratiques de Google en Europe.

Alors que les médias américains la surnomment « l’ennemi d’acier » de Google (propos tenus par le New York Times), Margrethe Vestager se défend de ces accusations.

La plupart des médias souhaiteraient un conflit. Je n’ai aucune rancune contre Google. Nous avons fait une déclaration d’objections soulignant notre point de vue préliminaire sur un certain comportement. (…) Il s’agit, comme nous l’avons vu, d’un cas assez simple d’abus de position dominante » – Margrethe Vestrager, commissaire européenne chargée de la concurrence –

Le message est plutôt clair. Elle affirme ne rien avoir contre Google mais insiste tout de même sur le fait que la firme abuse de sa position dominante. Elle est aussi revenue sur les propos de Barack Obama, qui accusait la Commission Européenne de faire du protectionnisme (soit dit en passant, les américains sont les champions du protectionnisme).

La commissaire européenne l’assure, ce n’est pas dans l’intérêt de l’Europe d’avoir ce genre de pratique. Elle ajoute qu’il serait stupide d’être dans ce type de démarche puisque « nous avons besoin d’investissement en Europe ».

Avec de tels propos, pas sûr que la commissaire européenne ait réussi à convaincre. Elle déclare certes ne rien avoir contre Google mais maintient tout de même sa position. Et vous que pensez vous de cette affaire ? Est-il normal que l’Europe enquête sur Google ou pensez-vous que ce sont les lois du business ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…

Apple et Qualcomm mettent fin à leur guerre des brevets

Apple et Qualcomm annoncent mercredi 17 avril 2019 enterrer la hache de guerre : fini la bataille judiciaire autour des brevets ! Les deux entreprises ont signé un accord de licence sur 6 ans, et le fondeur fournira les modems…

Canal+ a perdu 99 000 abonnés en France au premier trimestre 2019

Canal+ a perdu jusqu’à 99 000 abonnés en France au cours du premier trimestre 2019. Mois après mois, le groupe continue de voir son portefeuille d’abonnés se réduire sur le marché français. Malgré son carton à l’étranger, Canal+ enregistre un chiffre d’affaires en forte…

Windows 10 : bugs en pagaille suite aux mises à jour d’avril 2019

Windows 10 est touché par une série de bugs depuis le déploiement des dernières mises à jour d’avril 2019, annonce Microsoft. Les correctifs en date proposés par la firme entreraient en effet en conflit avec une poignée d’antivirus.  Le mardi 9 avril dernier, Microsoft…