Comment Nintendo veut révolutionner le jeu sur smartphones et tablettes

Maj. le 2 février 2017 à 16 h 28 min

Il y a quelques jours, Nintendo annonçait qu’il allait enfin se lancer sur le marché des smartphones. Les licences du géant du jeu vidéo s’est fait attendre, mais ça y est, vous pourrez bientôt retrouver Mario, Zelda et les autres sur vos smartphones et tablettes.

A ce jour, nous ne savions pas grand chose de la stratégie de la marque, mais le CEO de Nintendo a fini par lâcher quelques informations. L’objectif du japonais : rassembler tous les joueurs sur mobile. Voici comment Nintendo compte s’y prendre pour s’imposer sur smartphones et tablettes.

nintendo strategie mobile

Nintendo sur mobile : le japonais y travaille depuis 5 ans !

Le géant du jeu vidéo japonais a mis du temps a annoncé son arrivée sur le marché du mobile. Les fans attendaient pourtant cela avec impatience. De nombreuses rumeurs ici et là on circulé pendant des mois et Nintendo a toujours pris soin de les balayer d’un revers de bras.

Mais comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu. Et en effet, Nintendo étudiait déjà son arrivée sur les mobiles il y a cinq ans. Son partenariat avec DeNA n’a pas été fait sur un coup de tête.

A un moment dans le passé, j’ai réalisé qu’il y avait un gros potentiel de synergie globale en combinant les efforts des deux compagnies, alors que nous ferions face à des changements dans l’environnement vidéoludique. Depuis lors, en plus de mes discussions avec Mr. Moriyasu, des personnes clés des deux compagnies ont commencé à discuter de ces possibilités. – Satoru Iwata, CEO de Nintendo –

Le CEO de Nintendo s’est exprimé dans une interview accordée à Nikkei. Il explique qu’il sentait que le marché des jeux vidéo allait tourner, que des changements allaient survenir, et que devenir partenaire de DeNA était envisagé.

nintendo dena jeu mobile

Nous avons eu de nombreuses réunions lors desquelles j’ai moi-même parlé avec de nombreux membres de Nintendo en personne. Plus nous parlions, plus j’étais sûr que les forces de nos compagnies se compléteraient. J’ai commencé à me demander quelle serait l’ampleur de l’impact que nous pourrions faire si nous fonctionnions en tant qu’une seule et même équipe. – Isao Moriyasu, CEO de DeNA –

Une explication soutenue par le CEO de DeNA. Dès 2010, les premières discussions autour d’une association entre les deux firmes se multipliaient. Mais ce n’est qu’en 2014 que les choses se sont accélérées.

DeNA a toujours cru que pour se démarquer des concurrents, il fallait des licences fortes, et comme chacun le sait, Nintendo peut se vanter d’avoir créé des licences inscrite dans la culture mondiale.

Un nouveau service qui unit mobiles et consoles

Le deal est donc le suivant : Nintendo fournit les licences et DeNA crée les jeux pour smartphones et tablettes. Une stratégie qui permet au géant japonais de se concentrer sur sa prochaine console, la Nintendo NX, qui promet de « surprendre tout le monde » selon le CEO de la firme. Ainsi, Nintendo travaille sur ce qu’il sait faire de mieux et DeNA en fait autant.

Mais l’objectif final de Nintendo, c’est de rassembler tous les joueurs autour de sa marque. Ainsi, le japonais a confié à DeNA la création d’un nouveau service dont le nom n’est pas encore connu. Il remplacera le Club Nintendo, un service pour les abonnés.

Le nouveau service pour les adhérents sera compatible avec de multiples appareils et il fera le pont entre ces derniers. En allant un peu plus loin, nous construirons un système qui invitera les utilisateurs de nos applications sur mobiles à venir sur nos systèmes de jeux dédiés. Ce que vous ferez sur un appareil pourra être utilisé sur un autre. Nous prévoyons de lancer ce nouveau service en automne cette année et il intégrera un programme de fidélité équivalant au Club Nintendo. Nous procéderons à des annonces plus détaillées sur ce nouveau service pour les adhérents quand nous progresserons davantage dans son développement et que nous serons prêts à l’expliquer d’une façon plus complète. – Satoru Iwata, CEO de Nintendo –

C’est en fait ce service qui sera la clé du succès de Nintendo. C’est grâce à lui que l’entreprise compte tirer son épingle du jeu. Ainsi, ce nouveau service permettrait de faire le lien entre les différentes consoles de la marque et les mobiles. Vous pourriez par exemple commencer à jouer à un jeu sur la nouvelle Nintendo NX, et la continuer sur votre Nintendo 3DS, ou la reprendre sur votre smartphone ou votre tablette.

nintendo nouveau service rassembler joueurs

Pour le moment, Nintendo ne donne pas plus de détails sur ce nouveau service si ce n’est que son lancement est prévu pour cet automne. Evidemment, nous suivrons cela de très près.

La stratégie de Nintendo n’est pas dénuée de sens. Aujourd’hui, globalement les joueurs préfèrent les jeux sur mobiles aux jeux vidéos sur consoles. Néanmoins, beaucoup de joueurs préfèrent s’amuser sur leurs consoles.

En proposant un tel service, des jeux sur mobile, et une nouvelle console, Nintendo tente de rassembler tous les profils de joueurs sur sa marque. Un pari ambitieux mais qui pourrait bien réussir au géant japonais, à la peine ces derniers temps. Selon vous, cette nouvelle stratégie de Nintendo visant à rassembler tous les joueurs sera-t-elle gagnante ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone en panne : comment fonctionne la garantie ?

Lorsque vous achetez un nouveau smartphone, ce dernier est assorti d’une garantie légale mais en réalité, il existe plusieurs types de garantie. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet et la marche à suivre en cas de panne.

Pourquoi Google va ressembler de plus en plus à Apple

Le lancement du Pixel 3 en France et dans davantage de pays à travers le monde est l’aboutissement d’un retour en force de Google dans le hardware. La firme est longtemps restée en retrait sur ce point préférant développer des services et…

Google+, Glass, Ara, Hangouts… 7 échecs cuisants que Google aimerait faire oublier

Google a connu un certain nombre d’échecs durant sa carrière voici une liste des plus gros bides qu’a connu l’entreprise ces dernières années. Cela concerne aussi bien ses produits et ses services liés au web que ses diverses incursions dans le domaine du hardware. La firme a connu un grand nombre de revers c’est le moment de faire un point.