Chiffrement : Facebook, Whatsapp, Google favorables à un renforcement

Maj. le 5 avril 2016 à 9 h 26 min

Si vous avez suivi un peu l’actualité, vous savez que le débat autour du chiffrement fait rage en ce moment. Apple continue sa bataille contre le FBI devant les tribunaux. Et aujourd’hui, nous apprenons par la voie du Guardian que beaucoup d’entreprises veulent améliorer leur chiffrement.

chiffrement-entreprises

C’est donc nos confrères du Guardian qui nous révèlent que bon nombre d’entreprises, à la suite du conflit entre Apple et le FBI veulent renforcer leur niveau de chiffrement.

Cela concerne entre autres Whatsapp comme nous l’avons vu récemment, mais aussi Snapchat, Google, et Facebook qui souhaitent renforcer cette sécurité à la fois pour les appels vocaux et les messages de groupes avec une annonce qui interviendrait « dans les semaines qui viennent ».

Google voudrait d’ailleurs profiter de cette occasion pour lancer un projet de mail crypté. Snapchat et Facebook, quant à eux, déclarent travailler sur l’amélioration de leurs capacités de chiffrement, mais nous n’avons pas plus de détails.

Cela n’affecte néanmoins pas la volonté d’extension des entreprises qui sont concentrées sur la manière de pouvoir proposer un meilleur chiffrement. Twitter fait d’ailleurs partie du lot. Même si nous pourrions y voir un geste envers la vie privée des utilisateurs, ce n’est pas que par charité que les groupes décident cela.

Nos confrères nous indiquent que de nombreuses entreprises voient leur valeur augmenter à mesure qu’elles annoncent des renforcements de chiffrement, grâce à l’affaire Apple. Cette méthode est donc désormais plus vue comme une idée marketing que comme une véritable sécurité supplémentaire.

Mais néanmoins, il faut reconnaître que l’intention est louable et que les entreprises ne sont pas totalement toutes à la botte des différentes administrations, qui veulent récupérer certains événements comme l’attentat de San Bernardino, pour mettre à mal une fois de plus notre vie privée.

La France est d’ailleurs hostile au chiffrement et fait pression sur Apple et Google. Cela dit, nous verrons bien par la suite si les firmes citées tiennent réellement leurs engagements.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Dell : une faille de sécurité permet de pirater ses PC à distance

Un chercheur en sécurité a identifié une faille de sécurité qui touche les PC Dell et plus précisément l’application SupportAssist qui est installée par défaut sur toutes les machines du constructeur. Avec cette faille, les ordinateurs portables et de bureau…

Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…