Charlie Hebdo : les Anonymous s’attaquent à un site du gouvernement sénégalais !

La cyber-guerre entre les Anonymous et les cyberterroristes islamistes prend une ampleur internationale. Alors que des mouvements d’opposition sont nés dans certains pays d’Afrique à cause de la Une controversée du dernier numéro de Charlie Hebdo, les Anonymous ont décidé de s’en prendre aux pays en question.

anonymous attaque gouvernement senegal charlie hebdo

Il est interdit de distribuer et de diffuser, par tout moyen, les éditions de ce jour de l’hebdomadaire français « Charlie Hebdo » et du quotidien français « Libération », sur toute l’étendue du territoire national – communiqué du Ministère de l’Intérieur sénégalais –

Parmi eux, le Sénégal. Alors que le Président Sénégalais, Macky Sall, s’est déplacé le dimanche 11 janvier pour la marche historique qui a suivi les attentats contre Charlie Hebdo, il a tout simplement interdit la publication du dernier numéro du journal satirique ainsi que celui de Libération au Sénégal. En parallèle de nombreux citoyens ont manifesté devant l’ambassade française de Dakar.

Vous avez voulu interdire la caricature de la une de Charlie Hebdo ? Mauvais choix – message publié sur le site de l’Agence de l’informatique de l’Etat –

Une réaction qui n’a visiblement pas plu aux Anonymous qui ont attaqué un site du gouvernement. Ironie du sort c’est le site de l’Agence de l’informatique de l’État (ADIE) qui a été visé. On pouvait donc voir à la place de la page d’accueil un message des Anonymous court et clair : censurer Charlie Hebdo était un mauvais choix.

charlie hebdo anonymous attaquent senegal

Rien de bien méchant puisqu’il s’agissait d’une simple attaque de défacement (remplacer la page d’accueil d’un site par un message revendicatif). Néanmoins, ce nouvel épisode dans la lutte des Anonymous pour revendiquer la liberté nous signale que les hackers ne lâchent rien malgré une intensification des attaques des cyberterroristes.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Radars : la chasse aux véhicules sans assurance est ouverte

Se faire flasher par un radar sans assurance peut désormais coûter très cher : un nouveau fichier des véhicules assurés entre en vigueur. Conséquence : en cas d’infraction constatée par un radar, le fichier pourra être consulté pour savoir si…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Tesla Model Y : la production serait avancée au premier semestre 2020

Au cours de la présentation de son nouveau SUV électrique Model Y, Tesla avait indiqué que les commandes seraient honorées à partir de fin 2020, voire même début 2021 pour l’Europe. Cependant, une source anonyme a dévoilé l’information selon laquelle l’entreprise accélère…

Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…

Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…