Bruno Le Maire propose de taxer les GAFAM à 3% en Europe

Bruno le Maire se rend ce mardi 23 octobre au Parlement européen pour convaincre les 28 Etats-membres d’assujettir les GAFAM à l’impôt. Dans une tribune publiée dans Le Figaro, le ministre de l’Economie pose cette taxation comme condition de « l’avenir de nos démocraties » et appelle l’Europe à l’unité, tout en rappelant ses autres succès en matière de régulation des GAFAM comme le règlement général de protection des données récemment entré en vigueur. Il propose de d’imposer une taxe de 3% du chiffre d’affaires de ces entreprises. 

bruno le maire veut taxer les GAFAM à 3%
Bruno Le Maire / Gouvernement.fr

Avant de se rendre au Parlement européen, le ministre de l’Economie Bruno le Maire a publié une tribune dans les colonnes du Figaro. Il y appelle les 28 Etats-membres de l’Union Européenne à s’unir pour imposer une taxe de 3% du chiffre d’affaires pour toutes les entreprises qui commercialisent leurs services ou sont actives sur le territoire de l’Union. Il explique : « aujourd’hui, nous avons rassemblé plus de 20 pays membres de l’Union européenne derrière une solution simple et efficace: une taxe de 3 % sur le chiffre d’affaires des plus grandes entreprises du numérique. Nous souhaitons arriver à un accord sur un projet de directive de la Commission européenne dès la fin de l’année, et qu’elle soit appliquée le plus vite possible ».

Taxer les GAFAM : Bruno Le Maire appelle l’Europe à prélever 3% de leur chiffre d’affaires

Tout en soulignant que ces entreprises « profitent de nos différences à leur avantage, en jouant un pays contre l’autre », Bruno le Maire ajoute : « L’Europe est la première à pouvoir changer les choses. Car c’est seulement à l’échelon européen que nous pouvons défendre notre intérêt général: nous l’avons fait en protégeant d’une part nos données personnelles, en protégeant d’autre part les droits d’auteur. Nous devons désormais le faire pour rétablir la justice fiscale ». Selon le ministre, les entreprises européennes paient en moyenne 14 points d’impôt de plus que les GAFAM en Europe.

Pour appuyer sa vision d’unité européenne, Bruno le Maire rappelle les succès récents de l’Europe face à ce qu’il appelle « l’intérêt général » : le règlement de protection des données (RGPD) qui impose désormais à ces entreprises de demander leur consentement aux internautes européens, et la « protection des droits d’auteur » – autrement dit la lutte contre le piratage, qui s’est effectivement illustrée par des opérations à l’échelon supranational. Pensez-vous que l’Union européenne devrait effectivement imposer une taxe équivalente à 3% du chiffre d’affaires des GAFAM ? Pensez-vous que cela aura des conséquences forcément positives pour le consommateur ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon s’engage à signaler toutes les contrefaçons sur son site

Amazon s’engage à signaler toutes les contrefaçons sur son site. Selon une source proche de l’entreprise, le géant du e-commerce va multiplier les rapports auprès des forces de l’ordre. Désormais, chaque marchand suspecté de vendre des produits contrefaits sera signalé…

Amazon annonce avoir battu des records de ventes à Noël

Amazon affirme avoir battu de nombreux records grâce à l’engouement suscité par la fête de Noël. La firme de Jeff Bezos annonce notamment avoir vendu des dizaines de millions de produits estampillés Amazon, dont des enceintes Echo par exemple. Dans…

Amazon, Cdiscount et d’autres sites fraudent massivement la TVA selon Bercy

Amazon, Cdiscount, et d’autres sites de e-commerce s’adonnent massivement à des fraudes à la TVA selon un rapport de l’inspection générale des finances. Le problème viendrait des « marktplaces » c’est à dire la possibilité pour des vendeurs indépendants de vendre sur ces plateformes. 98%…

La Banque de France va tester une cryptomonnaie nationale dès 2020

La Banque de France veut créer une cryptomonnaie nationale, et annonce le lancement de tests dès l’année 2020. Initialement cette monnaie numérique sera principalement réservée aux grosses transactions, mais pourrait peu à peu se muer en une sorte d’euro électronique….

Un selfie pourrait bientôt suffire pour ouvrir un compte bancaire en France

La France n’est pas connue pour sa facilité administrative. Mais le gouvernement travaille sur certaines simplifications. Les services bancaires pourraient en bénéficier dès l’année prochaine, avec, par exemple, l’ouverture d’un compte à l’aide d’un selfie ou d’un appel visio. Les…

Le Black Friday bientôt interdit en France ?

Le Black Friday est dans le collimateur de certains députés. Un amendement au projet de loi « anti-gaspillage » vise en effet à interdire les campagnes de promotions en France. Cette mesure destinée à lutter contre la surconsommation et le gaspillage sera examinée le…