Bouygues Telecom accuse Free d’abuser de son itinérance avec Orange

Maj. le 29 avril 2019 à 17 h 00 min

Conformément à l’accord d’itinérance passé avec Orange en 2011, Free Mobile peut prétendre utiliser le réseau 3G et 2G de son concurrent dans les zones non couvertes par le sien. Un accord qui lui permet de compenser son manque de couverture tout en restant une solution temporaire puisque celui-ci est censé prendre fin en 2016 pour la 3G et en 2018 pour la 2G.

Un accord qui ne fait pas forcément l’unanimité, ainsi après Arnaud Montebourg qui, il y a deux jours, faisait part de sa volonté de pousser Free à investir dans son propre réseau au plus vite, au tour du grand patron de Bouygues Telecom, Olivier Roussat, de pointer du doigt l’itinérance en accusant son concurrent de trop tirer sur la corde.

bouygues accuse free

Bouygues Telecom somme Free de développer son propre réseau mobile

Par le biais d’une lettre adressée il y a quelques jours à Maxime Lombardini, Olivier Roussat rappelle au grand patron de Free Mobile lui avoir déjà proposé un accord de location d’antennes, accord qui ne semble d’ailleurs pas avoir intéressé Free puisque seulement 5 des 6700 antennes proposées ont fait l’objet d’un accord. Lettre également envoyée en copie à l’Arcep et à l’Autorité de la concurrence.

Force est de constater que votre société ne paraît pas avoir marqué un grand intérêt pour ces opportunités.

Tout comme Arnaud Montebourg, Bouygues Telecom voudrait pousser Free Mobile, qu’il accuse implicitement de se reposer sur ses lauriers, à se détacher au plus vite de l’accord d’itinérance qui le lie avec Orange afin d’investir dans son propre réseau mais cherche avant tout à se faire bien voir par le biais d’un courrier qui démontre qu’il a, pour sa part, respecté les règles de la concurrence en apportant son aide à Free Mobile.

Conformément à ses obligations, Free Mobile est censé couvrir 75% de la population en 3G d’ici janvier 2015. Une obligation qui lui nécessitera de disposer de pas moins de 6000 antennes actives, or pour l’heure il n’en dispose que de 2450.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi la 5G risque de faire disparaître les insectes

La 5G risque de faire grimper la température corporelle des insectes, met en garde une étude. Selon l’organisation suisse Pro Natura, l’avènement du réseau futur pourrait bien avoir un effet très néfaste sur la survie du monde des insectes. L’organisme…

5G : Emmanuel Macron ne veut pas interdire Huawei en France

Emmanuel Macron a indiqué en marge du salon Vivatech qu’il n’avait pas l’intention d’interdire Huawei de participer au développement de l’infrastructure du réseau 5G en France. Mais que la question de la sécurité ne sera pas reléguée au second plan…

5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

Baisse du prix des appels et SMS en Europe à partir du 15 mai 2019

La Commission Européenne indique que la baisse du prix des appels et SMS internationaux au sein de l’Europe a lieu ce 15 mai 2019. Après la fin des frais d’itinérance (roaming), l’UE veut désormais faciliter les communications lorsque l’utilisateur se…

Free annonce une augmentation du débit montant des forfaits fibre

Free annonce une augmentation du débit montant de ses offres fibre, jusqu’à 600 Mb/s. Dans un mail adressé aux abonnés Freebox concernés, le FAI précise que cette augmentation de débit n’est pas accompagnée d’une hausse de prix.  Souvenez-vous : début avril 2019,…

SFR a gagné 205 000 abonnés au cours du premier trimestre 2019

SFR a séduit 205 000 nouveaux abonnés au cours du premier trimestre de l’année. L’opérateur au carré rouge doit surtout cette impressionnante croissance de son parc de clients à ses offres à prix cassé. Malgré des recrutements en hausse, SFR annonce…

Free ne veut pas d’un retour à 3 opérateurs

Free affirme qu’un retour à 3 opérateurs en France n’est pas souhaitable. L’opérateur de Xavier Niel accuse même deux de ses concurrents, SFR et Bouygues Télécom, d’avoir tenté de forcer la consolidation des télécoms avec des promotions très agressives. Pour…