BlackBerry tente de contrer l’iPhone 6 et iOS 8 en y opposant son Passport

 

L'iPhone 6 ayant été annoncé, les différents médias n'en ont plus que pour le dernier né d'Apple. Mais BlackBerry, malgré une place étant devenue celle de l'outsider ces dernières années, a décidé de se dresser contre l'iPhone 6. La marque canadienne a donc rédigé un nouveau “BlackBerry Fact Check”. 

blackberry vs apple

À travers quelques slides, l'entreprise essaye de donner aux utilisateurs professionnels les faits selon lesquels ils devraient s'en tenir à un appareil BlackBerry plutôt qu'Apple, comparant BlackBerry 10 et iOS 8.

BlackBerry restera l'appareil qu'il faut pour ceux pour qui donnent de l'importance à la sécurité et à la productivité. Notre savoir-faire se trouve dans les appareils sécurisés pour l'entreprise, et avec BlackBerry 10, nous offrons le meilleur équipement pour la sécurité, la productivité, la communication et la collaboration pour les entreprises à travers le monde.

Et ça, c'est un fait.

blackberry 10 vs ios 8

BlackBerry continue donc à promouvoir le système qui équipera son BlackBerry Passport, en passant en revue des arguments sur trois rounds, relatifs à la sécurité, la productivité et la gestion des données. Dans son diaporama, la société évoque les raisons pour lesquelles selon elle, BlackBerry 10 continue à dominer iOS, bien que certaines de ces raisons ne soient plus vraiment valables sur l'iPhone 6.

Par exemple, BlackBerry met en avant son “support pour l'information et les paiements via un contact grâce au NFC”. Comme vous avez pu le découvrir hier lors de la keynote, l'iPhone 6 est équipé d'une puce NFC. Par ailleurs, au delà d'équiper son appareil de la fonctionnalité, la Pomme a déjà commencé à passer les partenariats qui vont sans doute donner un vrai coup de fouet aux paiements sans contact.

La société avance par ailleurs que ses smartphones permettent “une frappe rapide et précise à la fois sur le clavier physique et virtuel”, mais avec la sortie de iOS 8, Apple ouvre enfin le clavier à la personnalisation via des versions tierces, préparant donc l'arrivée de systèmes intuitifs et de swap comme on en connait d'excellents sur Android.

De tous les concurrents de l'iPhone 6, ça n'est pas BlackBerry que l'on aurait imaginé se soulever contre Apple au lendemain de la Keynote. Pourtant le Canadien est là, relançant une guerre que l'on croyait terminée entre les deux fabricants.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !