Maj. le 11 janvier 2019 à 0 h 53 min

On pensait le système de chiffrement de BlackBerry infaillible, pourtant il ne l’est pas. La police canadienne est parvenue à déchiffrer pas moins d’un million de messages BBM initialement sécurisés.

securite blackberry

Alors que le FBI est enfin parvenu à déchiffrer l’iPhone 5C de San Bernardino, au grand dam d’Apple, voilà qu’une autre affaire concernant, cette fois-ci, BlackBerry vient encore une fois laisser entendre que les systèmes de sécurité des constructeurs sont loin d’être aussi infaillibles qu’ils le prétendent. Sachant que la sécurité est le principal argument de la société canadienne face à ses concurrents, ça fait mal et pourtant.

Un nouveau rapport révèle aujourd’hui que la police canadienne détient la clé permettant de déchiffrer tous les messages sécurisés envoyés depuis BBM. Pire encore, elle semble la détenir depuis 2010 puisque c’est entre 2010 et 2012 que les dits messages ont été interceptés dans le cadre d’un projet contre le grand banditisme appelé Project Clemenza. On avait déjà eu vent de cette opération en 2014 mais jusqu’à aujourd’hui, on ne savait pas de quelle façon la police avait procédé.

En fait, il suffisait simplement d’une clé et cette clé, la RCMP (Royal Canadian Mounted Police) la possède depuis six ans alors maintenant, la question qui nous brûle tous les lèvres, c’est comment l’a-t-elle obtenue ? Et ça, la RCMP ne veut pas le dire tout comme BlackBerry refuse également de s’exprimer sur le sujet.

Mi-novembre, BlackBerry se déclarait contre le chiffrement total des smartphones, s’opposant ainsi à Google, Apple et Microsoft. Les sites américains Vice et Motherboard suggèrent, de leur côté, que la société canadienne aurait pu collaborer avec la justice de son pays. Bien sûr, on n’en aura jamais la certitude même si tous les doutes sont désormais permis.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…

WhatsApp : un simple GIF permet de pirater votre smartphone

Une faille découverte dans l’application WhatsApp et qui affecte les smartphones Android permet d’accéder à vos photos privées et autres données personnelles. Il suffit d’un GIF modifié pour exploiter cette vulnérabilité qui vient d’être découverte par un chercheur en sécurité….

Une attaque DDoS rapporte 2,5 millions de dollars à Wikipédia

Vendredi dernier, le site encyclopédique Wikipédia était victime d’une conséquente attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Pour limiter les dégâts d’une telle menace, la Wikimedia Foundation vient de recevoir une jolie somme de la part d’un généreux donateur pas si…