Bitcoin : après Facebook, Google s’attaque aux publicités pour les cryptomonnaies

 

Quelques jours après Facebook, c'est au tour de Google de s'attaquer aux publicités pour les cryptomonnaies, comme le Bitcoin ou l'Ethereum. Le moteur de recherche vient en effet de mettre en place des politiques de contrôle spécifiques pour limiter l'apparition d'annonces publicitaires capables de miner des cryptomonnaies à votre insu. 

bitcoin

Soucieux de protéger ces utilisateurs des arnaques et des supercheries, Facebook a récemment décidé d'interdir les publicités pour les cryptomonnaies. Avec sa nouvelle réglementation, le réseau social vise surtout les publicités mensongères qui vous promettent monts et merveilles. Comme le rapportent nos confrères de Fast Company, Google a décidé de suivre l'exemple de Facebook et de limiter la présence des publicités liées aux cryptomonnaies sur son moteur de recherche.

Bitcoin : les publicités pour les cryptomonnaies sont dans le viseur de Google

Contrairement à Facebook, Google n'a pas décidé d'interdire les annonces publicitaires pour les monnaies virtuelles. Le moteur de recherche s'est montré plus modéré en créant des systèmes de contrôle plus pointus. Dans le viseur de la firme de Mountain View : les annonces publicitaires capables de détourner la puissance de calcul du processeur pour miner des cryptomonnaies.

“Miner des cryptomonnaies via des publicités est une toute nouvelle forme d’abus qui viole nos conditions d'utilisations. Nous renforçons notre système avec une détection multi-couches mise à jour à chaque fois qu'une nouvelle menace fait son apparition” explique un porte parole de Google. Tout comme Facebook, le moteur de recherche vise surtout les annonces malveillantes. Pour l'heure, les publicités en provenance d'une plateforme honnête seront cependant examinées avec soin par Google.

L'annonce de Google intervient quelques jours après la découverte de la société de sécurité informatique Trend Micro. Selon la firme, en profitant d'une faille de sécurité dans le réseau publicitaire de Google, des cybercriminels sont capables de détourner la puissance du processeur de votre ordinateur pour miner des cryptomonnaies. Pour se faire, ils cachent un code javascript malveillant dans des pubs présentes sur Youtube. Que pensez-vous de la décision de Google ? Cette réglementation est-elle suffisante ? Vaut-il mieux interdire les annonces pour les cryptomonnaies, comme sur Facebook ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

bitcoin chute cours
Coronavirus : le bitcoin a perdu plus de 30% de sa valeur en 24H !

Le coronavirus ne touche pas que les marchés financiers traditionnels. En l’espace de seulement 24 heures, le cours du bitcoin s’est effondré de plus de 30% pour s’afficher à moins de 4000 euros ce vendredi matin. Le bitcoin a rapidement entraîné…

france cryptomonnaie
La Banque de France va tester une cryptomonnaie nationale dès 2020

La Banque de France veut créer une cryptomonnaie nationale, et annonce le lancement de tests dès l’année 2020. Initialement cette monnaie numérique sera principalement réservée aux grosses transactions, mais pourrait peu à peu se muer en une sorte d’euro électronique….

facebook paypal quitte libra
Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

libra facebook
Libra : Facebook pourrait annuler le lancement de sa cryptomonnaie

Facebook devrait décaler, voire pourrait purement annuler le lancement de sa cryptomonnaie Libra. La firme de Mark Zuckerberg admet que le chantier technologie est gigantesque et qu’elle manque d’expérience et d’expertise en la matière. Sans parler de la défiance des…

libra facebook
Libra : Mark Zuckerberg défend la cryptomonnaie de Facebook

Libra ne doit pas susciter d’inquiétudes, estime Mark Zuckerberg. Le patron de Facebook explique que le projet est sûr, stable et bien régulé. Il s’en est assuré en tissant des partenariats avec des poids lourds de la tech, des télécoms…