Bientôt des radars pour détecter les smartphones au volant

 

Si l’utilisation d’un téléphone portable au volant est proscrite par la loi, excepté avec un kit mains-libres, nombreux sont les conducteurs qui envoient régulièrement des SMS lors de leurs trajets quotidiens. Un vrai fléau quand on sait que d’après les dernières statistiques de la sécurité routière, les téléphones sont responsables d’un accident corporel sur dix et qu’un automobiliste sur deux déclare utiliser son téléphone en conduisant.

D’ailleurs, on se rappelle encore de la jeune conductrice décédée au volant à cause d’un statut Facebook.

radar téléphone volant
Un radar pour détecter les téléphones au volant.

Si le montant des amendes et la crainte de perdre des points sur son permis pourraient démotiver plus d’un conducteur à ne plus utiliser son smartphone ou téléphone portable au volant, une société de Virginie du nom de ComSonics est en train de mettre au point une solution plus dissuasive.

Après les radars anti-alcoolémie, cette société a développé un radar permettant aux forces de l’ordre de détecter l’utilisation d’un téléphone portable au volant par le biais des ondes radios émises par l’appareil.

En lisant ces lignes vous vous demandez sans doute : comment ce radar va-t-il pouvoir faire la différence entre l’utilisation active et illégale d’un téléphone en voiture et la réception d’un appel, SMS ou d’une notification ? Sachant qu’il s’agit seulement des ondes émises, ce point ne devrait pas poser problème.

Conformément à la loi de Virginie qui permet aux conducteurs de téléphoner au volant, avec un kit mains-libres, mais pas d’envoyer un SMS (ou de surfer sur le net), l’engin est également capable de faire la différence entre les ondes émises lors de l’envoi d’un SMS , celles émises lors d’un appel et celles émises lors d’un transfert de données sur le net.

A partir de là, le système pourrait sembler fiable, néanmoins une autre question se pose : comment le radar pourrait-t-il différence entre un appel passé avec et sans kit mains libres ? Et que se passera-t-il si l’un des passagers du véhicule envoie des SMS ou surfe sur le net avec son téléphone tandis que le conducteur n’a rien à se reprocher, de son côté ?

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
antenne 5G
Huawei banni du Royaume-Uni à partir de septembre 2021

Huawei subit aujourd’hui un nouveau coup dur. La société chinoise a en effet été bannie du Royaume-Uni. Il lui sera donc impossible d’installer de nouvelles antennes 4G ou 5G dans le pays. Une décision attendue, Huawei étant dans le collimateur…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…