L’autonomie des téléphones multipliée par 3 grâce au sable !

Maj. le 27 février 2017 à 20 h 51 min

L’un des critères déterminants dans l’appréciation qu’on peut se faire d’un smartphone est de toute évidence l’autonomie. Peu importe la puissance de l’appareil, s’ils ne tient quelques heures avant de se décharger, il n’a plus aucun intérêt. La durée de vie de la batterie, critère bien souvent sous-estimé au moment de choisir son nouveau smartphone n’en est pas moins devenue une caractéristique essentielle sur laquelle travaillent les équipes de développement.

batterie sable

Pourtant, en elles-même les batteries lithium-ion n’ont que peu évolué au cours des dernières années, les principales avancées en matière d’autonomie résidant davantage dans la diminution de la consommation des composants électriques que dans l’amélioration des batteries. Il n’en demeure pas moins que la recherche continue et nous promet de temps en temps des révolutions techniques, comme le système Storedot qui permettrait de recharger son smartphone en à peine trente secondes.

Une équipe de chercheurs du Bournes College of Engineering de l’Université de Californie, sur l’idée d’un de ses étudiants, Zachary Favors, a néanmoins mis au point un nouveau modèle de batterie qui promet de multiplier l’autonomie globale par trois. Son secret : remplacer le graphite des anodes par… du sable.

Il ne s’agit évidemment pas de n’importe quel type de sable puisque celui doit être à haute teneur en quartz, un matériau dont les propriétés ne sont plus à prouver. Il faut dès lors le purifier pour obtenir du silicium pur. Cette matière, particulièrement poreuse et adoptant la structure d’une éponge, s’avère être la clé de ce nouveau modèle de batterie en améliorant la conductivité et la perte d’énergie.

En l’état actuel des recherches menées par les étudiants californiens, il est encore difficile d’imaginer une commercialisation à grande échelle du fait de la difficulté de trouver en quantité suffisante des ressources en sable compatible. Néanmoins, on peut espérer qu’une telle découverte puisse inspirer les industriels pour s’inspirer de cette expérience. Et peut-être qu’un jour, à l’image du Philips W6618, tous les smartphones bénéficieront de 66 jours d’autonomie !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi il ne faut jamais laisser le smartphone se charger toute la nuit

La question de savoir s’il préférable ou pas de laisser son smartphone en charge toute la nuit revient régulièrement. Sans parler des éventuels impacts sur l’usure de la batterie, il faut également tenir compte de la dépense énergétique et de la façon dont celle-ci se reportera sur notre facture d’électricité. Aujourd’hui, une étude menée par professeur de l’université de Cambridge, David MacKay et relayée par Techradar tente de répondre à toutes nos questions sur le sujet.