Attentats de Paris : Facebook, Google et Twitter attaqués en justice pour avoir aidé Daesh

Maj. le 26 octobre 2018 à 11 h 21 min

Facebook, Google et Twitter viennent d’être attaqués en justice pour un motif auquel il ne s’attendaient certainement pas. Le père d’une victime des attentats de Paris a porté plainte contre les géants américains, estimant qu’ils aidaient Daesh à accomplir leur tâche.

jeune homme 18 ans prison twitter

Reynaldo Gonzalez est le père de Nohemi Gonzalez, l’un des victimes des tragiques attentats de Paris survenus en Novembre dernier et ayant donné la mort à 129 personnes. Ce citoyen américain a porté plainte mardi contre Facebook, Google et Twitter auprès du tribunal de première instance du district nord de Californie.

Ce père de famille accuse les trois géants d’avoir « sciemment » permis l’organisation des attentats. Pour lui, les moyens fournis par les trois grandes entreprises ont permis à Daesh de mettre au point leurs plans.

Facebook, Google et Twitter auraient permis aux terroristes non seulement d’attirer des membres mais aussi de se financer et de diffuser leurs messages de haine. C’est en tout cas sur ces questions que va se pencher le tribunal si le procès a lieu.

Facebook, Google et Twitter jugent ces accusations « sans fondement »

Suite à ces accusations, Facebook, Google et Twitter n’ont pas tarder à se faire entendre. Il faut dire que les accusations sont graves et qu’elles touchent un sujet sensible. Ainsi, les trois géants expliquent qu’ils ne sont en aucun cas impliqués dans les attentats et qu’ils luttent même contre la propagande terroriste et les discours de haine sur le web. Dans les faits, il faut bien avouer que leur efficacité concernant ce sujet peut être pointée du doigt.

Sur Twitter, les comptes de Daesh pullulent et la politique de censure de Facebook est loin d’être logique. On a déjà vu le réseau social interdire des images de nus artistiques et laisser des vidéos d’exécution. Il y a quelques jours par exemple, le terroriste ayant exécuté deux policiers a pu diffuser un message en direct sur Facebook Live depuis le domicile des victimes.

Par ailleurs, comme le dénonçait le gouvernement français, l’algorithme de suggestion des réseaux permet de mettre en contact avec les terroristes des jeunes sur le point de se radicaliser.

Une condamnation semble improbable

Malgré ces éléments qui semblent démontrer que les réseaux sociaux contribuent malgré eux à l’enrôlement des terroristes et à leur stratégie de communication, il y a peu de chances pour qu’une condamnation soit prononcée.

En effet, la plainte touche indirectement à la liberté d’expression des utilisateurs, ce qui est un principe constitutionnel aux Etats-Unis. Il s’agit en fait du premier amendement de la constitution des Etats -Unis. Autant dire que c’est un indéboulonnable.

Dans tous les cas de figure, difficile de condamner ces réseaux. D’abord parce qu’ils mettent leur service à disposition du public, et qu’ils ne sont donc pas responsables des discours de chacun. En revanche ils sont responsables de la modération.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Antitrust : les États-Unis voudraient séparer Facebook, Instagram et WhatsApp

Selon le Wall Street Journal paru cette semaine, Facebook pourrait faire l’objet d’une injonction préliminaire menée par la commission fédérale américaine dédiée au commerce. Le but de cette enquête serait d’empêcher la firme de renforcer l’interopérabilité entre ces différents services,…

Snapchat lance Cameo, voici comment transformer votre tête en GIF rigolo

Snapchat lance Cameo, une fonctionnalité qui permet de transformer votre tête en GIF rigolo, à travers plusieurs thématiques comme l’argent, les courses au supermarché, et bien évidemment les chats. Après avoir ressusciter le filtre vieillissant de FaceApp, Snapchat s’apprête à…

Facebook, Instagram et Messenger sont encore en panne !

Facebook, Instagram et Facebook Messenger sont en panne en Amérique du Nord et en Europe. Les trois services sont momentanément inaccessibles pour des millions d’internautes. Certains ont même été déconnectés de leur compte en ligne. Le groupe californien a rapidement confirmé l’existence d’une panne.  Ce jeudi…

Facebook perd des utilisateurs en France pour la première fois

Facebook accuse une baisse d’utilisateurs en France et Allemagne en 2019 selon les chiffres de eMarketer. Les jeunes sont en grande partie responsable de cette baisse du nombre d’utilisateurs, et choisissent des plateformes qui les correspond davantage – quand bien…

Facebook lance Viewpoints, l’application qui paie ses utilisateurs

Facebook lance Viewpoints, une application qui paie ses utilisateurs. Ils sont invités à répondre à des sondages et des enquêtes portant sur leur usage des réseaux sociaux. Ces missions rapportent des points, qu’il est possible de convertir ensuite en somme…

Facebook sur Android : le mode sombre est enfin en cours de déploiement

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Une poignée d’utilisateurs du réseau social ont déjà pu passer l’interface mobile de l’application du côté obscur. Découvrez un nouvel aperçu de ce fameux mode sombre, actuellement en cours de déploiement. …

Snapchat ressuscite FaceApp avec un nouveau filtre vieillissant

Snapchat ressuscite FaceApp avec un nouveau filtre vieillissant appelé Time Machine. Pas d’innovation ici, Snapchat a recopié trait pour trait ce qui avait fait le succès de FaceApp lors de sa sortie. Le réseau social, qui n’arrive pas à rattraper…

Facebook a effacé 5,4 milliards de faux comptes en 2019

Facebook a supprimé 5,4 milliards de faux comptes depuis le début de l’année 2019. C’est ce que nous apprend le dernier rapport bi-annuel sur la transparence du réseau social publié le mercredi 13 novembre 2019. Un autre chiffre émane de…

Instagram s’apprête à copier les meilleures fonctionnalités de TikTok

Instagram a développé de nouvelles fonctionnalités qui s’inspirent fortement de TikTok. Le réseau social teste des fonctions d’édition de vidéo en live qui permettent aux utilisateurs d’effectuer diverses modifications et d’ajouter de la musique en fond avant d’appuyer sur le…

Instagram commence à masquer le compteur de likes

Instagram étudie l’idée de masquer le nombre de likes suscités par une photo ou vidéo. Le réseau social teste d’ailleurs la suppression du compteur de likes auprès d’une portion d’utilisateurs américains. D’autres tests sont en cours dans le monde. Dans…