Attentat de Nice : le ministère de l’Intérieur demande des comptes au prestataire de SAIP

Maj. le 8 mars 2018 à 14 h 52 min

Après les attentats de Nice qui ont provoqué la mort de 80 personnes beaucoup se sont interrogés sur le cafouillage de l’application SAIP gouvernementale. Celle-ci a en effet sonné l’alerte plus de deux heures après le terrible attentat. Le prestataire est convoqué aujourd’hui au ministère de l’Intérieur pour s’expliquer. Pendant ce temps, l’immense fail du SAIP est repris par la presse internationale.

SAIP-alerte
L’application SAIP gouvernementale… quand elle marche

L’info vient de Télérama : Deveryware, le prestataire qui a développé l’application d’urgence SAIP est convoqué au ministère de l’Intérieur. Et on imagine que Bernard Cazeneuve ne va pas le complimenter. Car les conséquences du retard du système d’alerte mobile SAIP auraient pu être extrêmement graves si l’attentat était une attaque coordonnée comme à Paris quelques mois plus tôt.

Cette application devait initialement éviter l’envoi de SMS jugé trop coûteux, et afficher une alerte sur le téléphone avec des conseils pour se mettre à l’abri « dans les 15 minutes ». Hier, c’est plus de deux heures après les faits, que ceux qui avaient téléchargé l’app se sont vu conseillés de « se mettre à l’abri ». Heureusement, Facebook Check est arrivé dans les temps, lui, permettant à un maximum de personnes de signaler à leurs proches qu’elles allaient bien.

Le rendez-vous était à 15 heures, et il se poursuit peut être au moment où nous écrivons ces lignes. On imagine que les responsable de cette bévue ne doivent pas en mener large. Au-delà de cet immense cafouillage qui n’a heureusement pas causé de sinistres conséquences supplémentaires, il y a le coup porté à notre crédibilité. Car le bug SAIP d’hier commence aussi à faire les gros titres… à l’étranger.

International Business Times, The Telegraph, The Verge, Le Huff Post US, Le Telegraph, Handelsblatt, Berliner Zeitung… l’applications SAIP se fait une bien étrange publicité internationale, et la France avec. Espérons en tout cas que les leçons de ce gros foirage high-tech seront retenues et le système nettement amélioré.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 relègue Paint et WordPad en 2e division

Peu à peu, Microsoft se débarrasse de ses vieux logiciels. Il y a quelque temps, c’était l’outil Capture d’écran qui tendait à être remplacé par la puissante application Capture et croquis. Aujourd’hui, ce sont les applications Paint et WordPad qui…

Huawei remplace Windows 10 par Linux sur ses PC portables

Huawei vend désormais des PC portables sous Linux à la place de Windows 10. Exclu du marché américain sur décision de Donald Trump, le groupe chinois n’a en effet plus le droit de se servir de l’OS de Microsoft. La…

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans. Un véhicule immergé dans un étang a été repéré par un internaute grâce à l’application de cartographie. À l’intérieur se trouvaient les restes d’un homme qui n’avait plus…

OnePlus TV : Amazon Alexa va vous permettre de contrôler votre téléviseur

La OnePlus TV sera compatible avec Alexa, l’assistant vocal intelligent développé par Amazon, révèle une fuite. L’intelligence artificielle va vous permettre de changer de chaîne, de canal, d’augmenter ou de baisser le volume ou d’éteindre votre télévision à la voix.  OnePlus a publié…

Une attaque DDoS rapporte 2,5 millions de dollars à Wikipédia

Vendredi dernier, le site encyclopédique Wikipédia était victime d’une conséquente attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Pour limiter les dégâts d’une telle menace, la Wikimedia Foundation vient de recevoir une jolie somme de la part d’un généreux donateur pas si…