ARCEP : 41% des forfaits sont sans engagement au troisième trimestre 2013

Maj. le 1 avril 2015 à 10 h 45 min

Alors que l’ARCEP a avancé la date de contrôle de la couverture 4G en France, l’agence de régulation des télécommunications vient de publier son nouvel observatoire pour le dernier trimestre de cette année.

Alors que les forfaits sans engagement représentaient moins de 20% des consommateurs en fin d’année 2011, ces derniers ont doublé en deux ans et l’ARCEP indique que 41% des forfaits sont libres de tout engagement, et ce depuis le mois de septembre 2013. À l’inverse, les cartes prépayées ont chuté de 13.9% entre 2012 et 2013, soit 700 000 cartes prépayées de moins.

arcep forfaits

Plus de 40% des forfaits fin 2013 sont sans engagement selon l’ARCEP

Depuis l’arrivée des smartphones, les forfaits sans engagement se sont développés. Là où il était coutume de prendre un engagement de 12 ou 24 mois pour obtenir un téléphone à moindre coût, les tendances ont changé et il est plus naturel désormais de prendre un forfait sans être lié à sonopérateur mobile et pouvoir sans gêne opter pour une autre offre sans devoir attendre la fin de son contrat.

Cela ne permet pas en revanche d’obtenir de tarifs préférentiels sur les appareils mobiles, d’où la nécessité de devoir acheter un smartphone Android nu et au prix fort. Malgré cela, les revendeurs ont su s’adapter à ce nouveau mode de consommation et proposer diverses offres et bons plans pour réduire le coût de l’achat.

Il est donc possible de s’en sortir avec un smartphone plutôt performant et aux alentours de 400€. Pour partir sur du haut de gamme, il faudra dans la majorité des cas débourser environ 200€ de plus (voir le Galaxy Note 3 pour l’exemple).

Pour consulter le document dans les moindres détails, passez par le lien en bas de notre article. Sinon, que pensez-vous des 41% de forfaits sans engagement ? Croyez-vous que ce nombre ne va cesser d’augmenter dans les années à venir ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : le réseau du futur est truffé de failles de sécurité

La 5G, le réseau du futur, est criblée de failles de sécurité, révèle une étude suisse. D’après les chercheurs, le protocole 5G AKA, censé protéger l’identité et la localisation des internautes, mis en place par la coopération 3GPP, n’est pas à la…