Apple veut désormais chiffrer complètement l’iPhone et iCloud en dépit du FBI

 

Le conflit entre le FBI et Apple est à priori loin d’être terminé. Selon le Financial Times et le New York Times, Apple développerait une méthode de chiffrement encore plus sécurisée pour que l’accès à un iPhone, mais également à iCloud soit impossible sans le mot de passe.

  • Lire également : Chiffrement : Google, Facebook, Microsoft prêts à aider Apple

Nous le savons, la guerre entre Apple et le FBI n’en finit plus de faire parler. Pour les rares qui ne l’ont pas suivi, un rapide rappel des faits s’impose.

Il y a quelques temps, Tim Cook le PDG d’Apple a refusé de mettre à disposition un backdoor permettant d’accéder aux données de l’iPhone du terroriste présumé de San Bernardino, arguant que la vie privée de ses clients prévalait dans ce genre de cas.

Une bataille juridique mais aussi politique entre les deux entités s’est donc ainsi engagée. Des entreprises comme Google soutiennent Apple dans sa lutte contre le FBI.

Apple a les moyens de créer cette porte dérobée, elle l’a signalé au tribunal. Cela lui prendrait un mois de travail avec 10 employés. Pour éviter une obligation juridique, Apple cherche actuellement un moyen de rendre impossible une telle demande.

C’est ainsi que la firme de Cupertino serait en train de mettre au point une nouvelle version d’iOS, qui ne donnerait pas la possibilité, même aux développeurs, de créer cette brèche.

Mais ce n’est pas tout, la firme voudrait également la mise en place du même système pour les sauvegardes iCloud. Le FBI peut actuellement demander à Apple de déchiffrer toutes ces données (y compris les sauvegardes des téléphones) puisqu’elle dispose d’une clé de chiffrement.

Désormais, l’entreprise américaine veut que cette clé appartienne uniquement aux utilisateurs, les requêtes des différentes administrations seraient ainsi rendues caduques.

Apple veut donc proposer des services accessibles à tous qui soient entièrement chiffrés afin de ne pas donner de portes d’accès aux institutions américaines. Cela procurerait à la firme un regain d’image, après le fiasco de l’erreur 53.

Mais le revers de la médaille existe. Il serait alors être impossible de changer son mot de passe en cas d’oubli par exemple, et il est certain qu’il ralentirait certaines enquêtes judiciaires parfois épineuses.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
ios 14 apps par defaut
iOS 14.4 : Apple corrige 3 failles critiques via une mise à jour

La mise à jour iOS 14.4 est disponible sur tous les iPhone compatibles. D’après Apple, cette nouvelle version du système d’exploitation corrige trois failles critiques exploitées activement par des pirates. On vous conseille donc d’installer la mise à jour dès que possible…

iphone 13 1to stockage interne
Les iPhone 13 seraient compatibles avec le WiFi 6E, ça se confirme

Les iPhone 13 seraient bien compatibles avec la norme WiFi 6E. D’après des analystes financiers, les nouveaux smartphones d’Apple pourront se connecter au Wi-Fi dans la bande de fréquence des 6 GHz. Pour obtenir les composants indispensables au WiFi 6E, Apple s’est tourné…

iphone pliable concept
iPhone pliable : un brevet Apple dévoile l’appareil photo

L’iPhone pliable se précise. Plusieurs années avant la sortie sur le marché, un brevet déposé par Apple dévoile l’appareil photo mis au point par la firme californienne. Selon la fuite, Apple placerait l’appareil photo dorsal sur un support flexible. Grâce à cette approche, l’utilisateur devrait pouvoir braquer les…

apple watch
L’Apple Watch a permis de retrouver une femme victime d’enlèvement

L’Apple Watch a permis de retrouver une femme disparue aux Etats-Unis. Kidnappée par son ancien compagnon, la jeune femme a rapidement été localisée grâce à sa montre connectée. La police américaine s’est appuyée sur le GPS de la smartwatch pour retrouver la trace du…