Apple vend moins d’iPhone mais en moyenne 100$ plus cher qu’il y a un an, bénéfice record

Maj. le 21 octobre 2018 à 10 h 27 min

Apple a vendu moins d’iPhone au dernier trimestre 2017 par rapport à l’année précédente mais se rattrape grâce à un prix de vente moyen largement supérieur : en un an, la valeur des iPhone a augmenté de plus de 100 dollars, permettant à la firme de Cupertino d’afficher un bénéfice record. Apple a annoncé des profits de 20 milliards de dollars sur la période, soit 11% de plus qu’au quatrième trimestre 2016.

iphone x
Crédit : Josh Edelson (AFP)

Apple a annoncé ses résultats pour le dernier trimestre 2017. La firme de Cupertino a enregistré une baisse des ventes d’iPhone avec 77,32 millions d’unités écoulées entre octobre et décembre 2017. Moins bien que sur la même période un an auparavant : 78,3 millions d’iPhone avaient trouvé preneur. C’est une déception puisque les analystes tablaient plutôt sur un chiffre de ventes tournant autour des 80 millions. Difficile de confirmer si l’iPhone X est un vrai flop ou pas, les chiffres de ventes par modèles n’ont pas été communiqués.

Mais cela n’empêche pas Apple de présenter un bénéfice record de 20 milliards de dollars, 11% de mieux qu’au dernier trimestre 2016. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 88,3 milliards de dollars, progressant également en la matière (+13 %).

Apple vend ses iPhone 100 dollars plus cher en moyenne

Comment gagner plus en vendant moins ? Et bien en vendant plus cher. Comme le souligne Business Insider, le prix de vente moyen des iPhone a explosé pour atteindre 796 dollars, soit plus de 100 dollars supplémentaires que l’année d’avant. Le marché s’attendait plutôt à un prix moyen passant autour des 767 dollars. On comprend mieux pourquoi Apple ne veut pas diminuer le prix de l’iPhone X. Avec un marché qui arrive à saturation, Apple mise sur le très haut de gamme et des tarifs extrêmement élevés.

Apple a présenté des prévisions pour le trimestre en cours en-dessous des attentes avec un chiffre d’affaires qu’il estime entre 60 et 62 milliards de dollars. Les analystes étaient bien plus optimistes puisqu’ils s’attendaient à des revenus dépassant les 67,1 milliards de dollars. Luca Maestri, vice-président financier d’Apple, a par ailleurs confié au Financial Times que le groupe comptait réduire à « presque zéro » le cash qu’il avait à disposition. Il sera utilisé pour payer des dividendes, des rachats et des acquisitions. Apple possède largement assez de liquidités pour racheter Netflix.

ventes iphone
iphone prix

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !