Apple pourrait rembourser 8 milliards d’euros d’impôts non payés

Après avoir épinglé en octobre dernier Fiat et Starbucks pour pratiques d'optimisations fiscales, la Commission Européenne, emmenée par la commissaire Margrethe Vestager, se tourne vers Apple. La marque à la pomme croquée pourrait se retrouver avec 8 milliards d'euros d'impôts à payer sur le dos.

Caisse Apple

Ce ne serait pas une première. Quelques mois seulement en arrière , Apple payait 318 millions d'euros en Italie pour fraude fiscale après deux ans de procédure. Cette fois, le géant californien n'a pas échappé à la nasse de la Commission Européenne. Celle-ci reproche à la marque d'avoir profité de nombreuses largesses en Irlande. Lancée depuis 2014, l'enquête devrait bientôt (mars 2016) rendre son verdict. Deux cas sont envisageables.

En premier lieu, la commission fait payer le prix fort à Apple. En effet, si elle estime que le taux d'imposition était trop faible, elle pourrait le relever de 1,8 jusqu'à 12,5 %. Les faits relatés jusque-là font état de ce que la firme utiliserait ses filiales en Irlande pour éviter de payer les impôts sur les revenus générés en dehors des Etats-Unis.

Le bien avisé site Bloomberg pour sa part apporte quelques chiffres qui pourraient conforter la Commission dans cette voie. Il estime que les profits taxables engrangés par Apple de 2004 à 2012 s'élèvent à 64,1 milliards d'euros. Cela représente 8 milliards d'euros d’arriérés d'impôts que le cas échéant, Apple serait obligé de reverser au fisc irlandais.

Bloomberg dettes Apple

Ou alors la Commission pourrait atténuer la sentence à la fois pour l'Irlande (qui perdrait un avantage concurrentiel par rapport à ses voisins) et pour Apple. Seulement dans ce cas, elle tirerait fort sur la sonnette pour annoncer la fin de la récré à toutes les autres sociétés fiscalement indociles.

Quoiqu'il en soit, la marque américaine a déjà annoncé qu'elle interjetterait appel de la décision de la Commission si celle-ci lui était défavorable. Après le scandale en Italie, Tim Cook avait qualifié ce genre d'accusations portées contre sa marque de “conneries politiciennes”. Pas sûr que ce genre de pamphlet suffise à décourager Margrethe Vestager. Affaire à suivre.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
amazon one paiement paume main
Amazon lance des tests pour payer avec la paume de la main

Amazon teste actuellement aux États-Unis un moyen de paiement inédit dans ses magasins Amazon Go. Après le paiement sans contact et mobile, les utilisateurs pourraient bientôt avoir la possibilité de régler leurs achats grâce à la paume de leur main….

amazon label produits écologiques durables
Amazon : un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

Amazon vient de lancer le label “Climate Pledge Friendly”. Déjà apposé sur 25 000 produits disponibles sur le site, ce label permet aux acheteurs d’identifier les articles durables, écologiques et respectueux de l’environnement.  Á la traîne sur les questions de l’écologie et l’environnement, Amazon vient d’annoncer…

elon musk troisième homme plus riche monde
Elon Musk devient le 3ème homme le plus riche du monde devant Mark Zuckerberg

Elon Musk est désormais plus riche que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Grâce au succès fulgurant de Tesla en bourse, l’excentrique milliardaire est brièvement devenu le troisième homme le plus riche du monde, juste derrière Bill Gates et Jeff Bezos. Il distance ainsi Bernard…

huawei reduction achat composants
Huawei réduit encore sa production de smartphones, la série noire continue

Huawei réduit actuellement ses commandes de composants destinés à la fabrication de ses smartphones. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources internes aux usines d’assemblages de l’entreprise. La situation n’a jamais été aussi catastrophique pour la firme de Shenzhen….