Apple : entre Samsung et LG, qui fabriquera les futurs écrans OLED de l’iPhone ?

Maj. le 23 octobre 2018 à 21 h 15 min

Qui parviendra à produire assez d’écrans OLED pour les besoins gargantuesques d’Apple ? Quel fournisseur sera capable d’en livrer assez pour garantir une commercialisation sans rupture de stock au futur iPhone 8 ? Pour Apple, Samsung Display, son partenaire actuel, serait déjà has been. En effet, la firme de Cupertino s’apprêterait déjà à conclure un nouveau deal avec LG Display !

iphone samsung oled lg apple

La production des écrans OLED de l’iPhone 8 rencontre actuellement quelques retards qui risque d’impacter la disponibilité du smartphone à sa sortie. C’est le constructeur Samsung qui serait en cause. En réaction, Apple aurait décidé de tout faire pour éviter d’être à nouveau entièrement dépendant du fabricant coréen.

Dans cette optique d’émancipation, la société dirigée par Tim Cook envisagerait prochainement d’investir dans la technologie de LG Display. Ce n’est pas la première fois qu’Apple s’intéresse de près à la firme sud-coréenne. Début d’année, un partenariat avait déjà failli être conclu.

Vers un iPhone doté d’un écran OLED made by LG ?

Selon un journal Coréen, le Korea Herald, Apple serait prêt à investir jusqu’à 2,3 milliards d’euros dans les travaux de l’E6, la future usine de LG. Pourquoi ? Cette fabrique sera entièrement consacrée à l’élaboration et la production de dalles OLED. Apple pourrait donc s’en servir pour produire les dalles OLED de ses futurs iPhone et garantir ainsi un rendement suffisant.

Pourtant, selon la rumeur, Apple ne serait pas encore prêt à lâcher entièrement Samsung Display. Celui-ci reste encore le seul constructeur du marché à remplir totalement les critères de qualité de la marque. Pour l’instant LG n’est donc pas encore prêt à devenir le partenaire exclusif du californien.

L’accord entre les deux marques ne prendra donc effet qu’en 2019. D’ici là, LG va devoir revoir ses normes et certaines de ses manufactures. Le constructeur pourrait donc, à terme, devenir le producteur exclusif des dalles OLED de l’iPhone. En attendant, la manoeuvre d’Apple vise surtout à lui éviter d’être soumis à un seul fournisseur et à ses inévitables ruptures de stock. Une situation que connaissent bien de nombreuses marques ! Google et ses Pixel 2 sont d’ailleurs les victimes collatérales du deal de LG avec Apple. L’iPhone est en effet bien parti pour absorber toute la production de dalles OLED disponible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple rappelle des iPhone X pour un problème d’écran tactile

Apple lance un programme de remplacement pour l’iPhone X, dont certains modèles souffrent d’un module écran défaillant. Celui-ci cause des problèmes tactiles avec un écran qui ne répond plus ou mal au toucher ou qui au contraire répond sans qu’aucune…