Apple : les fuites seraient responsable des mauvaises ventes de l’iPhone X, selon un mémo interne !

Maj. le 20 octobre 2018 à 11 h 17 min

Apple a envoyé un mémo interne à l’ensemble de ses 135 000 salariés pour les dissuader de faire fuiter des informations sur les produits de la firme. Le mémo accuse entre autres les fuites d’avoir un impact négatif sur les ventes, tout en revenant abondamment sur les fuites qui ont entouré la sortie de l’iPhone X. Et avertit ceux qui seraient tentés de donner des informations à la presse et aux blogueurs qu’ils risquent de tomber sur le coup d’infractions criminelles – ce qui signifie dans certains cas la prison !

apple

Apple resserre les vis en matière de culture du secret. Dans un mémo interne envoyé à ses 135 000 employés, le constructeur des iPhone revient sur les sanctions disciplinaires qui ont été prises à l’encontre de salariés auteurs de fuites. Le texte qui a, ironiquement, immédiatement fuité et a été repris par Bloomberg, commence par rappeler que les cas de fuites sont fréquents – il y aurait eu pas moins de 29 cas dont 12 arrestations l’année dernière : « le mois dernier, Apple a identifié et licencié les employés responsables pour avoir fait fuiter des détails sur une réunion, interne et confidentielle sur la feuille de route d’Apple. Des centaines d’ingénieurs y ont assisté, et des milliers de plus au sein de l’organisation ont reçu des détails sur ses conclusions. Une personne a trahi leur confiance ». 

Apple : un mémo interne accuse les auteurs de fuite, ils seraient responsables des mauvaises ventes de l’iPhone X !

Et de menacer : « L’employé qui a fait fuiter cette réunion a un reporter, a dit plus tard aux enquêteurs Apple qu’il l’a fait parce qu’il pensait qu’il ne serait pas découvert. Mais les personnes qui font fuiter des réunions — qu’ils soient des employés Apple, sous-traitants ou fournisseurs — se font attraper, et se font attraper plus vite que jamais ». Plus loin dans le mémo, la firme accuse ces fuites de faire baisser les ventes : « Les informations qui fuient sur un nouveau produit peut impacter négativement les ventes du modèle courant […] et conduire à des ventes en berne lorsque le produit arrive ». Avant d’évoquer l’iPhone X juste au paragraphe suivant.

Apple menace: « les leakers ne font pas que perdre leur emploi chez Apple. Dans certains cas ils risquent la prison et des amendes énormes pour s’être introduit dans le réseau ou avoir volé des secrets commerciaux, deux choses qui sont considérées comme des crimes fédéraux ». Et d’enfoncer le clou : « les conséquences criminelles potentielles des fuites sont réelles ». Pensez-vous que l’iPhone X et le HomePod se seraient mieux vendus si il n’y avait eu aucune fuite ? Les fuites ne sont-elles pas justement une forme de publicité à moindre frais ? Partagez votre opinion dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !