Apple : l’Etat français lui réclame 48,5 millions d’euros pour pratiques illicites

 

L’Etat français, par le biais de la DGCCRF, attaque Apple en justice et lui réclame 48,5 millions d’euros pour pratiques illicites « sur les conditions imposées aux distributeurs de l’iPhone ». Explications.

apple-realite-virtuelle

Souvenez-vous, il y a quelques mois le magazine Cash Investigation enquêtait sur les pratiques d’Apple avec ses partenaires. L’enquête dénonçait notamment les pratiques de la firme de Cupertino avec les distributeurs.

La Direction de la concurrence et de la répression des fraudes a également menée l’enquête et attaque Apple en justice pour ses pratiques devant le tribunal de commerce de Paris nous rapporte BFM Business.

L’enquête de la DGCCRF remonte à 2013, date à laquelle le gouvernement l’a mandatée pour se pencher sur les clauses exigées par Apple pour pouvoir autoriser la commercialisation de son iPhone.

Au total, la DGCCRF a jugé dix clauses d’Apple comme étant illicites. Son pointées du doigt notamment les conditions faisant des opérateurs des partenaires « soumis » à Apple. On note parmi les reproches faits, la participation financière aux campagnes publicitaires de la marque à la Pomme.

Comme nous vous l’expliquions il y a quelques mois dans notre enquête, les publicités TV Apple qui se concluent par le logo d’un opérateur sont en fait financées par l’opérateur et non par Apple. Et ceci fait partie des conditions de commercialisation de l’iPhone.

Mais ce n’est pas tout. La réparation et la mise en avant des produits d’Apple dans les boutiques est également à la charge de l’opérateur et fait partie des clauses illicites relevées par la DGCCRF.

Bercy exige donc qu’Apple rembourse ces sommes aux opérateurs: 14 millions d’euros pour SFR, 11,6 millions pour Orange, 6,7 millions pour Bouygues Telecom et 8,2 millions pour Free. À cela s’ajoutent 8 millions d’euros d’amendes – BFM Business –

En conséquence, il est demandé à Apple de verser 40,5 millions d’euros, répartis aux opérateurs victimes des abus de la firme ainsi que 8 millions d’euros d’amende, soit un total de 48,5 millions d’euros.

La dernière procédure à l’encontre de la firme à la Pomme avait connu un vrai succès puisqu’elle avait permis de casser l’exclusivité de la vente du premier iPhone à Orange. Voyons si la DGCCRF remporte encore cette bataille. Rappelons également qu’Apple a été condamné à 450 millions de dollars d’amende pour entente illégale sur les prix des ebooks.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…