Apple espionne les journaux d’appels de l’iPhone, par commodité selon la marque

 

Apple est au coeur d’une nouvelle polémique au sujet du respect de la vie privée des utilisateurs. La firme de Cupertino stocke les journaux d’appels des utilisateurs d’iPhone sur iCloud même si la synchronisation est désactivée. Problème : le service n’est pas chiffré. Mais l’entreprise explique faire cela par commodité.

apple iphone baisse ventes 2016

C’est la société de sécurité informatique russe Elcomsoft qui a découvert le problème. Enfin, si l’on peut vraiment parler de problème. En effet, Elcomsoft a découvert que l’iPhone, lorsqu’il se synchronisait avec iCloud, transférait les journaux d’appels des utilisateurs.

En lisant bien les conditions d’utilisation on s’aperçoit que les appels y sont bien mentionnés. Mais les données sauvegardées sont censées être conservées 30 jours. Or Elcomsoft a découvert qu’elles l’étaient durant quatre mois. Par ailleurs, certains tests ont démontré que même lorsque la synchronisation avec iCloud n’était pas activée, les journaux d’appels étaient quand même transférés.

Le vrai problème dans cette affaire tient plus de l’image de l’entreprise et de la cohérence de son discours qu’autre chose. Car ces derniers mois, Apple s’est opposé frontalement aux autorités américaines suite à la tuerie de San Bernardino, défendant le droit à la vie privée de ses utilisateurs.

Ainsi, la firme expliquait que les données étaient chiffrées de bout en bout sur l’iPhone concernant les données en local. Mais iCloud n’est pas chiffré de bout en bout, et c’est ce qui pose problème dans cette affaire. Car sur demande des autorités, Apple peut communiquer les données sauvegardées. La firme a expliqué :

Nous offrons une synchronisation de l’historique des appels par commodité pour que nos clients puissent rappeler [un interlocuteur] depuis n’importe lequel de leurs appareils.

L’explication est on ne peut plus logique mais pas forcément satisfaisante aux yeux de tous. En soi ce n’est pas vraiment un problème fondamental mais sur le principe et compte tenu du discours de la marque, il y a tout de même un manque de cohérence.

Apple veut désormais chiffrer complètement l'iPhone et iCloud en dépit du FBI

Le conflit entre Apple et le FBI est loin d'être terminé. La firme de Cupertino veut chiffrer complètement ses iPhone et iCloud pour éviter des requêtes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
windows 10 hack font
Une police de Windows 10 permet aux hackers de pirater des PC à distance

Des pirates se sont servis d’une simple police Windows 10 pour s’introduire à distance dans le PC de leurs victimes. La faille a permis d’autoriser l’accès au noyau par des programmes malveillants, le rendant ainsi vulnérable aux attaques. Microsoft a depuis…

phishing postmate
Phishing : des pirates ciblent les livreurs d’une filiale d’Uber

Une campagne de phishing cible les coursiers de Postmates, un service de livraison très présent aux États-Unis. Les hackers se font passer pour des employés de la filiale d’Uber afin d’obtenir les identifiants des travailleurs. Ces derniers accusent l’application de…