Apple dépense des millions pour soudoyer Donald Trump

 

Afin d'influencer le gouvernement américain, Apple a dépensé des millions de dollars en lobbying au précédent trimestre. L'objectif est de dissuader Donald Trump et son administration de faire passer différentes lois désavantageuses pour la firme ou contraires à ses convictions.

apple soudoie trump lobbying

Le lobbying est un investissement qui peut s'avérer très rentable pour les entreprises. En dépensant un peu d'argent pour soudoyer le gouvernement, il est possible d'économiser des milliards de dollars en faisant tourner le vent en sa faveur.

Les entreprises de la Silicon Valley ne sont pas les plus dépensières en la matière, étant donné qu'elles sont généralement tout à fait rentables sans avoir besoin de recourir à de tels subterfuges. Toutefois, au cours du précédent trimestre, les géants américains de la tech ont dépensé des sommes colossales pour tenter d'influencer l'administration Trump en leur faveur.

Ainsi, Apple a dépensé près de 2,2 millions de dollars, contre 1,1 million à la même période l'an passé. Le principal objectif de ces campagnes d'influence était d'éviter la réforme de Trump sur l'immigration. En effet, la Silicon Valley ne peut se passer des immigrés qualifiés pour prospérer. Apple a d'ailleurs explicitement annoncé son désaccord avec Donald Trump depuis l'annonce de cette réforme. Rappelons également que le président américain souhaitait forcer Apple à fabriquer ses iPhone aux Etats-Unis.

Apple met la main au portefeuille pour empêcher le vote de certaines lois

L'entreprise de Cupertino a également tenté d'influencer le gouvernement sur les thématiques de la surveillance, de la réforme des brevets, du changement climatique, de l'accessibilité, de la santé publique, de la diversité et de l'éducation. Ces différents sujets concernent Apple et lui sont chers depuis toujours.

Au passage, Apple a également essayé de faire pencher la balance en sa faveur, à grand renfort de billets de banque, en ce qui concerne la réforme des impôts. Là encore, Apple est directement concernée car la Commission Européenne réclame à Apple des sommes colossales liées à ses taxes impayées.

Les autres géants de la tech, comme Amazon et Google, dépensent eux aussi des montants astronomiques dans le lobbying. Quoi qu'il en soit, l'argent dépensé par ces entreprises est relativement dérisoire comparé à ce qu'investissent les contractuels militaires, les entreprises du domaine de la santé ou de l'extraction pétrolière pour s'assurer de garder le vent en poupe.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
apple watch
L’Apple Watch a permis de retrouver une femme victime d’enlèvement

L’Apple Watch a permis de retrouver une femme disparue aux Etats-Unis. Kidnappée par son ancien compagnon, la jeune femme a rapidement été localisée grâce à sa montre connectée. La police américaine s’est appuyée sur le GPS de la smartwatch pour retrouver la trace du…

mac m1 linux
Ubuntu Linux débarque sur les Macs M1 grâce à un nouveau portage

Les Macs M1 peuvent désormais installer Ubuntu Linux grâce à un nouveau portage indépendant de Corellium. La version modifiée du kernel prend en charge USB, I2C et DART. Mais il faut néanmoins acheter un dongle pour se connecter au réseau. …

iphone 13 apple réduire taille encoche 2021
iPhone 13 : encoche réduite et scanner Lidar, ça se confirme

Les iPhone 13 seraient bien surmontés d’une encoche de taille réduite, révèle Digitimes. Apple serait en effet parvenu à réduire la taille des capteurs TrueDepth nécessaires au fonctionnement de Face ID en combinant deux composants. Dans la foulée, le rapport évoque…