Android : les produits avec processeur Snapdragon vulnérables à une faille de sécurité !

Maj. le 18 avril 2016 à 15 h 35 min

La sécurité sur nos mobiles et tablettes est un enjeu important au cœur des préoccupations des constructeurs, mais aussi des consommateurs. Aujourd’hui, l’expert en sécurité Dan Rosenberg pointe du doigt une faille de sécurité qui touche tous les appareils équipés de processeurs Qualcomm Snapdragon, ce qui fait pas mal de produits.

securite qualcomm snapdragon

C’est lors de la conférence Black Hat à Las Vegas que Dan encore fait des siennes en démontrant cette vulnérabilité qui touche énormément de produits sous Android. La faille viandait de la « TrustZone » d’ARM que Qualcomm utilise dans son système. Ainsi, toute personne compétente est en mesure de déverrouiller le bootloader de l’appareil (permettant de lancer le système d’exploitation en utilisant les composants matériels) en passant par cette brèche.

La vulnérabilité existe sur tous les appareils Android qui supportent TrustZone et qui utilisent un processeur Qualcomm Snapdragon.

Dan Rosenberg en a fait la démonstration à la conférence en déverrouillant le bootloader du Moto X. Entre des mains malveillantes, on imagine les dégâts que cela pourrait faire. Si la faille est maintenant connue de tous, certains constructeurs ont déjà commencé à la corriger au moyen de patch sur leurs téléphones. C’est par exemple le cas du Galaxy S5 et du HTC One M8 selon Dan Rosenberg.

motorola bootloader unlock

Le rapport que vous trouverez ici, expliquant la faille, a été présenté le 1er juillet dernier, il y a donc de fortes chances que d’autres constructeurs aient déjà résolu le problème ou soient en ce moment même à la tache. Le nombre de produits utilisant des processeurs Qualcomm Snapdragon est impressionnant, ce qui est assez inquiétant. Des derniers Nexus en passant par le Galaxy S4 ou encore le Note 3, il n’y a plus qu’à faire confiance aux constructeurs pour résoudre le problème.

Une information qui vient peu de tempes avant celle de la vulnérabilité de 500 000 produits Android à un malware. Encore une fois, merci Dan pour avoir tiré la sonnette d’alarme !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La plupart des antivirus Android sont inefficaces contre les malwares !

Les antivirus Android servent-ils à quelque chose ? AV-Comparatives s’est penché sur 250 antivirus disponibles sur le Play Store. Or, plus de 55% d’entre eux s’avèrent inefficaces contre les malwares et seules 23 des applications testées (9%) offraient une protection…

Apex Legends : cette fausse application Android cache des malwares

Apex Legends, le jeu vidéo du moment, n’est pas encore disponible sur Android. Bien décidé à profiter du succès du titre, des pirates ont mis en ligne de fausses applications sous forme d’APK. Sans surprise, ces applications factices sont parfois…

Google Play Store : 17 000 applications Android vous espionnent en permanence

17 000 applications Android du Google Play Store espionnent leurs utilisateurs en permanence, révèlent des chercheurs en cybersécurité. En opposition totale avec les règles de confidentialité mises en place par Google, elles collectent les données de votre smartphone à votre insu. Leur but…

Ce malware Android va piller votre compte PayPal en seulement 5 secondes !

Un malware Android cherche actuellement à s’emparer de comptes PayPal, révèle une enquête. Selon les chercheurs, le logiciel malveillant se cache dans le code d’une application Android, disponible sur certaines plateformes tierces. On vous explique comment ce malware procède.  L’application…

Google Play Store : ces 8 applications Android espionnent 2 milliards d’utilisateurs

Huit applications Android sur le Google Play Store sont accusées d’espionner leurs utilisateurs afin de générer des revenus publicitaires frauduleux. Pour parvenir à extorquer d’importantes sommes aux annonceurs et aux marques, ces applications ont analysé à leur insu le comportement en ligne de milliards d’internautes….