Android : pourquoi les permissions d’applications ne reviendront pas de sitôt

 

La semaine dernière, on pouvait apprendre que la mise à jour Android 4.4.2 avait supprimé la fonction App Opps qui depuis Android 4.3 permettait d’autoriser ou non les applications à accéder au réseau afin de se prémunir de tout risque de collecte de données. Google ayant expliqué ce retrait par le fait qu’il s’agissait d’une version expérimentale d’App Opps, on pouvait alors espérer que celle-ci reviendrait rapidement, toutefois il apparaît que les choses sont plus compliquées qu’il n’y parait.

Ainsi d’après le site américain Cnet, les permissions d’applications ne devrait pas repointer le bout de leur nez sur nos appareils avant Android 5.0 voire Android 6.0.

app ops

Les permissions d’applications pas prêtes de revenir sur Android

Comme l’explique  Jeremy Linden, chef de produit de la solution de sécurité Lookout, les applications proposées dans le Play Store sont développées de telle façon qu’elles ne peuvent fonctionner correctement si elles ne disposent pas de toutes les permissions demandées. Une sorte de paradigme dans la mesure où certaines applications deviennent inutilisables dés lors qu’on leur impose des limites.

Voilà qui explique la raison pour laquelle Google qualifiait son déploiement au sein d’Android 4.3 d’ « expérimental », expérience qui n’a visiblement pas été concluante. Avec plus d’un milliard de terminaux Android actuellement en circulation et près d’1,5 millions de nouveaux appareils activés chaque jour, Google ne veut visiblement pas prendre le risque d’affecter l’expérience utilisateur en créant un conflit entre les fonctionnalités de son OS et les applications du Play Store.

A ce sujet, Linden nous donne l’exemple des applications nécessitant d’accéder à la géolocalisation et qui afficheront un message d’erreur si elles l’ont pas accès au GPS. D’un autre côté, Google n’a-t-il pas un peu dramatisé les choses en supprimant App Opps juste pour éviter l’affichage de messages d’erreur ?

Dans tous les cas si Android 4.4.2 ne permet plus à l’utilisateur de gérer les permissions accordées aux applications, CyanogenMod propose toujours cette fonction et on l’imagine mal la supprimer.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…