Maj. le 8 mars 2018 à 15 h 24 min

La fragmentation d’Android est l’un des fléaux du système d’exploitation de Google. Contrairement à ce qu’il se passe du côté de iOS, de nombreuses versions de Android cohabitent car les mises à jours sont trop souvent mises de côté par les constructeurs qui ne jouent pas toujours le jeu. Pour convaincre les fabricants, la firme de Mountain View proposait le programme Android Silver. Mais en quoi consiste-t-il ?

Android la fragmentation continue

Avec Android Silver, Google proposait aux différents fabricants de mettre en vente chez les principaux revendeurs des appareils avec un support intégralement soutenu par le géant de Mountain View. L’objectif aurait été, dans le cadre de ce partenariat, de proposer une seule version du système d’exploitation Android au lieu de plusieurs déclinaisons modifiées par les constructeurs avec des surcouches et autres applications propriétaires. Mais l’idée n’a, semble-t-il, pas convaincu les principaux intéressés qui verraient d’un mauvais oeil la manoeuvre de Google.

Dans cette hypothèse, certaines voix s’étaient élevées pour évoquer la possible disparition de la gamme Nexus au profit de Silver. Visiblement, ce n’est plus à l’ordre du jour (si jamais cela ne l’a seulement été un jour). De nombreux dirigeants du côté de Google comme son vice-président de l’ingénierie Hiroshi Lockheimer ou bien encore Dave Burke, le patron du programme Nexus, se sont déjà exprimés en ce sens.

Cela aurait par ailleurs été du non-sens d’arrêter la gamme Nexus quand on s’apprête à sortir un terminal aussi complet et puissant que le Nexus 6. Motorola a ainsi produit une bête de course qui portera à merveille les couleurs du nouveau Android 5.0 Lollipop. Difficile d’y voir un ensemble de produits proche de la disparition.

Signalons par ailleurs que Google dispose d’une arme secrète connue sous le nom de Google Play Services. Ces derniers se mettent à jour sur tous les terminaux Android indépendamment de la version de l’OS installée. Grace à eux, Google peut faire évoluer bien des fonctions d’un appareil sans se soucier d’une quelconque mise à jour de constructeurs.

Mais il n’est pas impossible que l’entreprise cherche encore à endiguer le problème des mises à jour du système encore trop dépendantes du bon-vouloir des fabricants. Une situation qui visiblement pèse sur la firme et sur les utilisateurs qui se plaignent toujours plus de l’obsolescence programmée des plus injustes.

Via



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 11 : Google déploie par erreur la mise à jour en beta

Android 11 a été déployé par erreur sur une poignée de Pixel. Malgré l’annulation de la conférence de lancement de la mise à jour, Google vient de pousser la première beta publique sur quelques appareils. Cette nouvelle fuite offre un…

Android 11 : Google annule la présentation du 3 juin 2020

Android 11 est une nouvelle fois reporté. En réaction aux émeutes éclatées aux États-Unis, Google a préféré annuler la présentation du 3 juin 2020 dédiée aux nouveautés de la mise à jour. Pour l’heure, on ignore quand la première beta…