Altice (SFR) : des actionnaires portent plainte, l’action s’effondre encore !

Les actionnaires d’Altice (SFR) portent plainte contre le groupe pour « diffusion d’informations fausses ou trompeuses ». Ils accusent la firme d’avoir minoré le poids de sa dette. Dans la foulée de l’annonce d’un dépôt de plainte, l’action du groupe s’est à nouveau effondrée de 8,82%, pour atteindre un triste record : 7,56 euros l’action ce mercredi 22 novembre ! 

altice drahi krash

Ça sent encore le roussi chez Altice (SFR). Après quelques jours d’instabilité, l’action de la firme plonge à nouveau, dans les abysses. Le titre a perdu ce mercredi 22 novembre 8,82% par rapport au cours de clôture, pour s’établir à 7,56 euros l’action. En trois semaines seulement, la valorisation d’Altice est passée de 22 milliards d’euros à 10,2 milliards d’euros, après avoir perdu la moitié de sa valorisation depuis l’été – un nouveau record des plus inquiétants. C’est que la grogne s’empare désormais des actionnaires. Une partie d’entre eux a déposé plainte pour « diffusion d’informations fausses ou trompeuses« , selon l’AFP.

Altice (SFR) : les actionnaires portent plainte, l’action s’effondre à nouveau

Ils accusent en effet la firme d’avoir « minoré sa dette » entre 2015 et 2017, alors que celle-ci dépasse aujourd’hui les 50 milliards d’euros. La firme tente de rassurer ses troupes et pourrait annoncer rapidement la cession de certains de ses actifs, comme les pylônes qui servent de support aux antennes-relais. Une opération qui pourrait renflouer les caisses jusqu’à hauteur de 5 milliards d’euros. Hélas, pas encore assez, on est même très loin du compte !

Pour illustrer les « mensonges » de l’entreprise auprès des actionnaires, nos confrères de La Tribune citent des propos de Michel Combes il y a un an : « concernant le niveau d’endettement du groupe, notre situation est d’un confort absolu« . Une affirmation qui résonne bien sûr aujourd’hui comme assez surréaliste. Reste que dans une telle situation, si Patrick Drahi ne parvenait pas à restaurer la confiance des actionnaires et des clients, cette dette, justement, pourrait devenir impossible à alléger voire à rembourser. En tout cas sans acter la vente de certaines activités du groupe. Reste encore à savoir lesquelles…

altice cours

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…