Airbnb : Paris veut attaquer l’application en justice

Airbnb et quatre autres sites ou applications de location touristique sont mis en demeure par la ville de Paris, qui se prépare à les attaquer en justice. Elles sont accusées de ne pas se montrer assez sévères envers leurs utilisateurs qui ne respectent pas la loi. Paris a drastiquement encadré la location touristique sur ce genre de plateformes.

airbnb

La ville de Paris adresse ce lundi 11 décembre 2017 une mise en demeure à cinq sites et applications de location touristique : Airbnb, Abritel, Windu, ParisAttitude et Sejourning. Pas moins de 1400 annonces sont directement dans le viseur des autorités, dont un millier sur le seul Airbnb. Si les plateformes ne suppriment pas ces annonces et qu’elles ne font rien pour les empêcher, elles seront alors traînées en justice.

Airbnb et Paris toujours pas réconciliés

Depuis le 1er décembre 2017, les propriétaires parisiens souhaitant louer leur logement sur une telle plateforme à des fins touristiques a pour obligation de s’immatriculer auprès de la ville. Ils sont limités à 120 jours de location par an. Environ 10 000 ont jusqu’alors effectué la démarche. Compte tenu du nombre d’annonces en cours sur Airbnb, on estime à 40 000 le nombre de propriétaires qui louent leur bien illégalement.

« Nous leur demandons juste d’appliquer la loi, ça ne me paraît pas exorbitant », estime Ian Brossat, l’adjoint au maire de Paris en charge du Logement. « Certains propriétaires ont déjà été condamnés, mais je pense que la clé pour régler ce problème, c’est d’engager la responsabilité des plateformes. On ne peut pas continuer avec cette impunité qui permet aux plateformes de se faire énormément d’argent avec des annonces illégales », explique-t-il.

Par ailleurs, les dirigeants d’Airbnb sont convoqués ce lundi 11 décembre 2017 à Bercy. Ils devront s’expliquer sur la carte bancaire qui permet d’échapper au fisc que la plateforme propose à ses clients les ministres de l’Économie et du Budget. Là encore, ils vont devoir se montrer convaincants pour éviter de devoir passer par la case justice.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Funcl : les écouteurs True Wireless à prix plancher !

Avec la disparition du bon vieux jack audio, les casques et écouteurs Bluetooth sont de plus en plus courants. Parmi eux, les écouteurs « true wireless » intéressent de plus en plus de monde, expliquant sans doute la multiplication des constructeurs. La…

Les tickets de caisse en papier abandonnés dès 2020 ?

Les tickets de caisse pourraient bien disparaître à partir de 2020. Une députée LREM vient de déposer une proposition de loi qui interdit l’impression systématique du ticket de caisse papier. Celui-ci ne sera proposé qu’à la demande du client. Pour…