Airbnb a payé moins de 100 000 euros d’impôts en France en 2016

 

Comme Facebook, Google, Amazon, et Apple, l'application de location entre particuliers AirBnB échappe à une grosse partie des taxes dues en France grâce à un ingénieux système d'optimisation fiscale. L'essentiel de son chiffre d'affaires est en effet déclaré via des filiales à l'étranger. Cette situation choque une grande partie du monde politique français qui souhaite qu'AirBnB paye ses impôts en France comme tout le monde ! 

airbnb fisc

Le débat concernant l'optimisation fiscale des géants de la technologie ne cesse de prendre de l'ampleur. Après la ridicule somme déclarée par Facebook au fisc français pour l'année 2016 – 1,2 millions d'impôts seulement- et les déclarations de Bruno Lemaire, Ministre de l'économie, sur les mesures à venir envisagée par le président Macron, c'est la déclaration d'impôts d'AirBnB qui provoque un véritable tollé au sein de la classe politique. Quels sont les enjeux de cette polémique ?

AirBnb paie autant d'impôts en France qu'une PME !

Selon une information dévoilée par le Parisien hier, AirBnb n'aurait payé que 92 944 euros d'impôt en France en 2016. Difficile d'estimer quelles sont les bénéfices déclarés par la start-up mais quand on sait que 10 millions de français se sont servis de la plateforme l'an dernier, on peine à croire qu'AirBnB n'ait payé que si peu de taxes. Il n'en a pas fallu plus pour relancer le débat de l'optimisation fiscale des géants de la technologie en Europe.

Toujours selon le Parisien, AirBnB n'aurait déclaré que 5 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2016. Un chiffre bien loin des bénéfices réels engendrés par la plateforme. Pourtant, AirBnB n'a jamais fait grand secret de son système d'optimisation fiscale : l'essentiel des revenus et les pourcentages récupérés lors de chaque transaction sur AirBnB sont encaissés par des filiales de l'entreprise en Irlande et en Angleterre. Au final, les revenus de la start-up ne passe jamais par AirBnB France.

Nombreux sont les hommes et les femmes politiques qui appellent à ce que cette situation change. Citons par exemple le cas de Pierre Moscovici, le commissaire européen aux affaires économiques, qui estime que la situation actuelle est anormale et choquante. Bref, la déclaration d'AirBnB a mis, comme vous l'aurez compris, de l'huile sur le feu. Nombre de nos dirigeants devraient plaider en la faveur de nouvelles mesures et suivre ainsi la tendance annoncée par Bruno Lemaire, Ministre de l'Economie.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

tesla elon musk bourse
Elon Musk détrône Jeff Bezos et devient l’homme plus riche du monde

Elon Musk, fondateur de Tesla, PayPal et SpaceX, vient de devenir l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à près de 190 milliards de dollars, l’excentrique homme d’affaires détrône Jeff Bezos, l’illustre PDG d’Amazon. Elon Musk doit l’impressionnante augmentation…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

huawei samsung display vendre écrans oled
Samsung annonce des bénéfices en hausse de 30 % malgré la pandémie

Samsung vient d’annoncer des bénéfices opérationnels en hausse de 25,7% pour le dernier trimestre de l’année 2020. En dépit de la crise économique et sanitaire, le géant sud-coréen a gagné 9.000 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros, en l’espace de trois…

avions amazon
Amazon possède désormais ses propres avions pour effectuer ses livraisons

Amazon se lance dans l’achat d’anciens avions de ligne. Alors que l’entreprise louait jusqu’ici des cargos pour effectuer ses livraisons, elle possède désormais 11 aéronefs et prévoit d’en acquérir d’autres à l’avenir. La crise de COVID-19 a en effet fait…