Affaire Huawei : Donald Trump prêt à réduire les sanctions si les négociations avec la Chine avancent

 

Donald Trump est prêt à alléger les sanctions à l'égard de Huawei si les négociations avec la Chine progressent dans le bon sens, annonce le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin. Le responsable précise néanmoins que le sort du constructeur chinois reste avant tout une question de sécurité nationale. 

huawei donald trump reduire sanctions accord chine

“Je pense que ce que le président a dit c'est que si nous avançons sur la question du commerce, il sera peut-être prêt à faire certaines choses pour Huawei s'il obtient certaines garanties de la Chine à ce sujet” explique Steven Mnuchin, cité par nos confrères de Reuters. Cette annonce est évidement contradictoire avec les accusations d'espionnage formulées à l'encontre du groupe chinois. Les Etats-Unis accusent en effet Huawei d'être à la solde du Parti communiste chinois.

Lire aussi : Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Affaire Huawei : Washington pourrait alléger les restrictions si les négociations avec la Chine progressent

Conscient de ce paradoxe, Steven Mnuchin ajoute qu”il s'agit “de questions de sécurité nationale”. Comment Huawei pourrait-il profiter de l'avancée des négociations commerciales avec l'Empire du Milieu s'il représente vraiment une menace pour les Etats-Unis ? On rappellera que Donald Trump avait déjà lié le sort de Huawei à la signature d'un accord commercial avec la Chine. Le constructeur n'est-il donc qu'une monnaie d'échange dans le cadre de la guerre commerciale ?

“Si la Chine veut aller de l'avant sur un accord, nous sommes disposés aux conditions que nous avons déjà posées. Si la Chine ne souhaite pas aller de l'avant, le président Trump sera ravi de maintenir les droits de douane pour rééquilibrer nos relations” met en garde le secrétaire américain au trésor. Le 10 mai, l'administration Trump a en effet relevé les droits de douane sur 200 milliards de dollars d’exportations chinoises de 10 à 25%. Que pensez-vous de cette affaire ? Comment vont aboutir les négociations ? Huawei finira-t-il par récupérer sa licence Android et l'accès à ses fournisseurs américains ? On vous en dit plus dès que possible.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei mate 40 pro prix
Huawei Mate 40 Pro : une fuite dévoile les prix avant l’annonce

Les Huawei Mate 40 Pro continuent de se dévoiler. Quelques jours avant l’annonce, un informateur réputé a dévoilé les prix de vente en euros de plusieurs modèles de la gamme. En dépit des sanctions américaines et de l’effondrement imminent de…

huawei mate 40 photo teaser
Mate 40 : Huawei tease le quintuple capteur photo du smartphone

Huawei vient de teaser le quintuple capteur photo arrière des Mate 40. Une mystérieuse image publiée sur Sina Weibo montre en effet une configuration disposée dans un bloc photo hexagonal, une première sur le marché du smartphone.  Ce 14 octobre,…

huawei mate 40 présentation 22 octobre officiel
Huawei Mate 40 : présentation le 22 octobre 2020, c’est officiel

Huawei présentera finalement les Mate 40 et Mate 40 Pro lors d’une conférence le 22 octobre 2020. Suite aux sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois pourrait dans un premier temps réserver ses nouveaux smartphones à la Chine. Les…

harmony os déploiement calendrier
Harmony OS : Huawei dévoile le calendrier de déploiement de son OS

Huawei vient de publier un premier calendrier concernant le déploiement d’HarmonyOS sur ses différents smartphones. Sans surprise, les futurs Mate 40 et Mate 40 Pro seront les premiers à migrer sous HarmonyOS 2.0. HarmonyOS a pour vocation de remplacer Android…

huawei
Huawei propose que des experts indépendants passent sa 5G au peigne fin

Huawei invite des experts indépendants à passer ses technologies 5G au peigne fin pour prouver que ses solutions ne représentent aucune menace d’espionnage. La firme cherche à provoquer la levée des sanctions qui brident désormais lourdement ses ambitions. Le président…