5G : Emmanuel Macron ne veut pas interdire Huawei en France

Emmanuel Macron a indiqué en marge du salon Vivatech qu’il n’avait pas l’intention d’interdire Huawei de participer au développement de l’infrastructure du réseau 5G en France. Mais que la question de la sécurité ne sera pas reléguée au second plan pour autant.

emmanuel macron

Emmanuel Macron était présent au salon de l’innovation Vivatech 2019 à Paris. Il en a profité pour répondre à quelques questions liées aux technologies posées par des journalistes présents à l’événement. Il est notamment revenu sur le cas du réseau 5G et des craintes liées à Huawei. « Notre perspective n’est pas de bloquer Huawei ou toute autre entreprise », a-t-il expliqué dans des propos relayés par Reuters.

5G en France : Emmanuel Macron attentif sur la sécurité mais Huawei pas directement menacé

« Je pense que déclencher maintenant une guerre technologique ou une guerre commerciale vis-à-vis d’un autre pays n’est pas judicieux », a-t-il ajouté, alors que Trump vient de déclarer l’urgence nationale pour bannir Huawei aux États-Unis. « La France et l’Europe sont pragmatiques, réalistes: nous voulons développer l'emploi, l’activité, l’innovation et nous croyons en la coopération et dans le multilatéralisme« , a déclaré Emmanuel Macron.
Lire aussi : 5G : Huawei est le bienvenu en France malgré la pression des USA

Il précise cependant qu’il ne s’agit pas non plus de laisser portes ouvertes aux menaces potentielles. « Pour la 5G […] nous sommes extrêmement attentifs au sujet de l’accès aux technologies essentielles pour préserver notre sécurité nationale », a nuancé le président français.

Huawei a de nouveau assuré récemment ne pas être aux ordres de la Chine et n’avoir aucun lien avec le gouvernement ou les services secrets chinois. Les États-Unis sont persuadés du contraire et exhorte ses alliés à bannir Huawei de leur marché. Si Orange a déjà annoncé ne pas compter sur Huawei pour développer son réseau 5G en France, Bouygues Telecom et SFR ont effectué des expérimentations avec l’équipementier, qui pourrait fournir des infrastructures réseau aux deux opérateurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi la 5G risque de faire disparaître les insectes

La 5G risque de faire grimper la température corporelle des insectes, met en garde une étude. Selon l’organisation suisse Pro Natura, l’avènement du réseau futur pourrait bien avoir un effet très néfaste sur la survie du monde des insectes. L’organisme…

5G : Emmanuel Macron ne veut pas interdire Huawei en France

Emmanuel Macron a indiqué en marge du salon Vivatech qu’il n’avait pas l’intention d’interdire Huawei de participer au développement de l’infrastructure du réseau 5G en France. Mais que la question de la sécurité ne sera pas reléguée au second plan…

5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

Baisse du prix des appels et SMS en Europe à partir du 15 mai 2019

La Commission Européenne indique que la baisse du prix des appels et SMS internationaux au sein de l’Europe a lieu ce 15 mai 2019. Après la fin des frais d’itinérance (roaming), l’UE veut désormais faciliter les communications lorsque l’utilisateur se…

Free annonce une augmentation du débit montant des forfaits fibre

Free annonce une augmentation du débit montant de ses offres fibre, jusqu’à 600 Mb/s. Dans un mail adressé aux abonnés Freebox concernés, le FAI précise que cette augmentation de débit n’est pas accompagnée d’une hausse de prix.  Souvenez-vous : début avril 2019,…

SFR a gagné 205 000 abonnés au cours du premier trimestre 2019

SFR a séduit 205 000 nouveaux abonnés au cours du premier trimestre de l’année. L’opérateur au carré rouge doit surtout cette impressionnante croissance de son parc de clients à ses offres à prix cassé. Malgré des recrutements en hausse, SFR annonce…

Free ne veut pas d’un retour à 3 opérateurs

Free affirme qu’un retour à 3 opérateurs en France n’est pas souhaitable. L’opérateur de Xavier Niel accuse même deux de ses concurrents, SFR et Bouygues Télécom, d’avoir tenté de forcer la consolidation des télécoms avec des promotions très agressives. Pour…