5G : Apple veut racheter une partie d’Intel pour créer ses propres modems

Apple est déterminé à racheter une partie d’Intel pour créer ses propres modems destinés aux iPhone. Des négociations sont en cours entre les deux entreprises. Si elles parvenaient à un accord, Apple qui produit déjà ses propres processeurs prendrait un peu plus son indépendance.

Apple veut racheter une branche d'Intel

Les premiers iPhone utilisaient un modem d’Infineon, une entreprise allemande spécialisée dans les semi-conducteurs. En 2017, la firme de Cupertino s’est tournée vers Qualcomm jusqu’à l’apparition des différends qui ont opposé les deux entreprises ces dernières années. Entre temps, la division d’Infineon consacrée aux modems a été rachetée par Intel qui fournit actuellement les modems 4G des iPhone, s’est déclaré inapte pour la 5G.

Apple veut acquérir une partie d’Intel pour créer ses propres puces 5G

Selon le site The Information, des négociations seraient en cours entre Apple et la division allemande d’Intel. La firme de Cupertino est déterminée à prendre les choses en main. Partir de rien pour créer ses propres modems 5G pour les iPhone lui prendrait des années. En prenant appuis sur les bases d’Intel, elle pourrait consentir des investissements massifs pour y arriver dans des délais plus raisonnables.

Sur le marché des smartphones, tous les acteurs dépendent un peu d’autres entreprises, mais les éventuels différends entre celles-ci ou leurs états d’origine peuvent avoir des conséquences dramatiques. Le cas Huawei depuis quelques semaines en est le parfait exemple. Apple était aussi au bord de l’impasse avant de trouver un terrain d’entente avec Qualcomm en ce qui concerne la 5G.

Lire également : Pour avoir la 5G, Apple a payé 4,5 milliards de dollars à Qualcomm

Les chipsets sont les composants les plus complexes et les plus coûteux des smartphones. En produisant ses propres puces, Apple ferait un grand pas vers son indépendance technologique. D’autant plus que l’année dernière, la firme avait déjà racheté une branche de l’entreprise Dialog, elle aussi spécialisée dans les semi-conducteurs. Elle lui fournissait les circuits intégrés de gestion de l’énergie utilisés dans les iPhone.

Source : The Information

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !