500 millions d’appareils Android menacés par un nouveau malware

Maj. le 11 avril 2016 à 22 h 22 min

Le cabinet spécialisé dans la sécurité mobile, Skycure, nous apprend aujourd’hui l’existence d’une nouvelle forme de malware auquel pas moins de 500 millions de terminaux Android seraient vulnérables. Pour être infecté, il suffit de cliquer sur un lien.

android malware click

Pour que ce malware puisse affecter votre smartphone, il suffit qu’un site web malveillant parvienne à prendre l’appareil d’un site non malveillant, tout en passant par un autre service. C’est ce qu’on appelle le « clickjacking ». Une technique qui peut permettre à un pirate de dérober toutes les informations personnelles stockées sur l’appareil.

Dès lors que l’accessibilité est activée, le pirate peut alors modifier les autorisations administrateur et même activer un nouveau un nouveau Device Admin. Ce qui lui permet ensuite de désactiver le mot de passe et même d’effacer le contenu de l’appareil à distance.

Comme vous pourrez le constater dans les deux vidéos en fin d’article, tout se fait dans le dos de l’utilisateur. Durant le jeu, celui-ci sera amené à cliquer à différentes reprises. En cliquant, il activera alors une couche invisible du logiciel. Et lorsqu’il arrivera à la fin du jeu, cela signifiera qu’il aura donné au pirate plusieurs autorisations d’accessibilité.

versions android malware

Le tableau ci-dessous nous indique quelles sont les versions de l’OS de Google vulnérables à ce malware. Il s’agit des versions 2.2 à 4.4 soit environ 65% du parc. Si vous êtes sous Lollipop ou Android Marshmallow, alors vous ne craignez rien. Malheureusement, du fait d’une forte fragmentation, les deux dernières versions de l’OS ne représentent pas la majorité.

versions android malware

Afin de se prémunir de ce nouveau malware, Skysecure conseille aux utilisateurs de mettre à jour leur smartphone sous la dernière version d’Android si bien sûr c’est possible. Si toutefois vous êtes sous une version antérieure à Lollipop, il est possible de prendre ses précautions en évitant notamment, de cliquer sur les boîtes de dialogue qui pourraient vous sembler douteuses, en évitant de télécharger des applications ailleurs que dans le Google Play Store et en utilisant une application de protection.

N’hésitez pas non plus à vous rendre dans le menu Paramètres > Système > Accessibilité de votre smartphone et à vérifier qu’aucun service du nom de « Services » n’est activé.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…

Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…