13,7 millions de français sont victimes de cyberattaques selon Symantec

Maj. le 10 novembre 2018 à 12 h 54 min

L’éditeur de virus Symantec-Norton est allé de ses estimations quant à la propension des français à subir des cyberattaques. Selon lui, c’est 13,7 millions de français, soit 1 français sur 5, qui aurait été victime de virus, trojan et autres malwares sévissant sur le net. La faute aux produits ? Plutôt aux utilisateurs selon lui, qui ne font pas assez preuve de méfiance sur internet.

malware ghost push

La sécurité de nos appareils informatiques est désormais primordiale, et pour cause : la majeure partie de nos informations bancaires, tout comme de nombreuses informations privées nous concernant, passe désormais par ces appareils et le réseau.

C’est pourquoi désormais, Android se met à jour chaque mois pour proposer un correctif de sécurité. Mais un premier changement doit se faire impérativement : rendre les utilisateurs conscients des risques qu’ils prennent sur les réseaux, afin d’apprendre à mieux sécuriser leur smartphone ou ordinateur par exemple.

L’éditeur d’antivirus Symantec-Norton a réalisé un sondage en France et à travers le monde afin de déterminer les risques des habitants à subir une cyberattaque. Leurs résultats sont édifiants : en France, 1 habitant sur 5 serait susceptible de subir une cyberattaque, soit 13,7 millions de français.

La faute à des habitudes vraiment mauvaises : 65% des français reconnaissent avoir déjà ouvert une pièce jointe provenant d’un mail inconnu, tandis qu’un français sur 5 partage librement ses mots de passe avec d’autres utilisateurs augmentant encore une fois les risques.

Evidemment, cela fait une belle publicité pour les antivirus Android ou PC que propose l’éditeur, mais ceux-ci ne vous permettront pas d’apprendre les bons réflexes. A commencer par le fait de ne pas cliquer sur un lien d’une source inconnue, et ne surtout pas télécharger voir installer la moindre application proposée.

Sur Android, particulièrement, le bon réflexe pour se protéger des virus est avant toute chose de ne jamais télécharger d’applications en dehors du Play Store, qui vous garantit une protection d’office contre les virus.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…