Zuk Edge, OnePlus 3T : oui, un smartphone haut de gamme à moins de 500 euros c’est possible en 2016 !

Lenovo dévoilait le 21 décembre 2016 son Zuk Edge. En annonçant ce produit, le géant chinois a confirmé qu’en 2016, il n’était pas nécessaire de débourser des fortunes pour s’offrir un smartphone haut de gamme. Un modèle à moins de 500 euros c’est possible ! OnePlus avait déjà montré la voie avec son OnePlus 3T. Samsung, Apple et consorts ont de quoi s’inquiéter.

zuk edge borderless

Beaux et surpuissants

Ce qui a longtemps démarqué les smartphones haut de gamme des concurrents moins chers, c’était la qualité du design mais aussi et surtout les fiches techniques des produits. Il y a quelques années, entre un produit à 400 euros et un produit à plus de 500 euros, il n’y avait pas photo. Aujourd’hui, c’est beaucoup moins vrai.

Les constructeurs chinois sont passés par là et ont réussi à proposer des produits aux rapport qualité-prix imbattables. Ainsi, il est tout à fait possible de voir aujourd’hui des terminaux proposés à moins de 500 euros qui n’ont rien à envier aux derniers nés de Samsung ou Apple.

C’est le cas du OnePlus 3T et du Zuk Edge qui intègrent des technologies dernier cri qui rivalisent tout à fait avec les meilleurs du marché. Par exemple, les deux smartphones intègrent le dernier processeur de Qualcomm, le Snapdragon 821. Les deux modèles proposent également 6 Go de RAM, d’une batterie confortable ou de capteurs photos de qualité.

oneplus 3t

Et non, les nouveaux smartphones chinois ne sont pas de vulgaires copies en plastiques sur le plan du design. OnePlus a fait le choix de l’aluminium pour son OnePlus 3T et c’est tout à fait réussi. L’effet alu brossé est très réussi, l’ensemble est plutôt bien équilibré et agréable à prendre en main. D’ailleurs, à l’usage il n’y a aucune différence entre un OnePlus 3T et un produit concurrent vendu deux fois plus cher.

C’est également le cas du Zuk Edge qui a fait de son côté le pari du verre. Là encore, le résultat final est vraiment réussi. Et l’écran est particulièrement bien intégré puisqu’il occupe environ 84% de toute la face avant du smartphone. Pas borderless comme le Xiaomi Mi Mix, mais presque.

Des prix abordables sur le haut de gamme, c’est possible !

Depuis quelques temps, les constructeurs ont l’air de penser que « haut de gamme » rime avec inaccessible. Mais pour un produit de grande consommation comme le smartphone faire le pari de repousser toujours les limites de l’inaccessible peut conduire à ne plus vendre de terminal du tout.

Apple a tenté le coup avec son iPhone, il a fini par se casser les dents en 2016. Tout au long de l’année, les chiffres de ventes n’ont fait que chuter. La marque en vend toujours beaucoup, mais moins qu’avant. D’abord parce qu’il y a plus de concurrence, qu’elle propose des alternatives à l’iPhone de grande qualité, et surtout qu’elle montre au grand public qu’il est tout à fait possible d’acheter du haut de gamme sans se ruiner.

Le OnePlus 3T coûte moins de 500 euros dans nos contrées. Le Zuk Edge est annoncé à moins de 400 euros en Chine. S’il débarque en France, il faudra là encore s’attendre à un prix inférieur à 500 euros. En face, Samsung, LG, HTC, Sony ou Apple proposent des smartphones à des prix complètement surréalistes, oscillant entre 700 et plus de 1000 euros selon les capacités de stockage.

honor 8 alternative iphone 7

Débourser l’équivalent d’un SMIC dans un smartphone, les utilisateurs commencent à en avoir assez. Et c’est bien normal. Bien sûr, les constructeurs sont là pour créer de la richesse et gonfler leurs résultats, mais les stratégies mises en place sont loin de faire l’unanimité. La preuve, HTC ou Sony persistent sur cette voie même si leurs divisions mobile sont au bord du précipice.

La pilule ne passe plus. Les utilisateurs sont informés et savent que 800 euros pour un smartphone haut de gamme c’est beaucoup trop. D’autant que quelques mois après leur commercialisation, les smartphones voient leurs tarifs dégringoler de moitié. C’est donc bien que la valeur de départ est largement surestimée.

Comment les smartphones à moins de 300€ ont tué le haut de gamme

Samsung, Apple, et consorts l’excuse de la R&D ne passe plus

Les défenseurs de telle ou telle marque mettront en avant le fait que les géants du secteur dépensent beaucoup d’argent R&D. Pas plus qu’une autre au point de doubler le prix d’un smartphone. Lenovo, OnePlus, Honor ou Xiaomi investissent également dans la R&D. Il y a aussi un besoin de recherches énormes pour mettre au point un capteur d’empreintes ou un design comme celui du Honor 8. Il faut de la recherche pour proposer un Xiaomi Mi Mix au ratio taille-écran jamais vu.

Ce que paient les consommateurs, ce ne sont pas les efforts accomplis en terme de R&D, ce sont les millions de dollars dépensés dans le marketing par certaines marques pour faire croire qu’elles sont les seules à proposer des technologies innovantes.

Dans toute bonne entreprise on vous dira que le savoir-faire est primordial, mais que le faire-savoir l’est encore plus. Apple et Samsung l’ont bien compris. L’iPhone n’est pas le meilleur, les Galaxy Sx ne sont pas les meilleurs, mais les deux géants savent faire croire au grand public qu’ils le sont.

Honor 8 vs Galaxy S7 vs OnePlus 3 lequel à le meilleur lecteur d'empreintes

Ce que ne voient pas la plupart des acheteurs, c’est que les 300 ou 400 euros supplémentaires qu’ils paient lorsqu’ils achètent un iPhone ou un modèle concurrent dans la même fourchette de prix, ils les versent pour financer les campagnes marketing exorbitantes des géants du secteur. Pas parce que leur produit sera meilleur. Mais dans l’esprit de tous, lorsque l’on paie plus cher, c’est forcément meilleur. Enfin presque tous.

Honor 8 VS iPhone 7 Plus : le duel de double caméra à mode bokeh

SAV plus limité, pas disponibles partout, mais est-ce vraiment important ?

Il y a bien quelques différences entre les modèles vendus près de 1000 euros et ceux vendus à moins de 500 euros. Mais dans le fond sont-elles vraiment importantes ? Les fans d’Apple par exemple vantent les mérites du SAV de l’entreprise. Il est vrai que ce service est irréprochable chez Apple et largement en avance sur les concurrents. Mais il ne justifie absolument pas à lui seul un tel écart de prix.

D’autres détracteurs des smartphones au bon rapport qualité-prix vont mettre en avant le fait qu’ils ne sont pas disponibles partout. Non c’est vrai, ils ne sont pas disponibles chez les opérateurs par exemple la plupart du temps.

Mais aujourd’hui près de 60% des utilisateurs n’achètent plus leurs smartphones chez l’opérateur, ils l’achètent nu, et bien souvent sur internet, canal choisi justement par les constructeurs chinois qui ont compris que cela leur permettait de contenir encore un peu plus les coûts. Et aujourd’hui, acheter par internet est largement entré dans les moeurs.

Honor 8 VS iPhone 7 Plus : le duel de double caméra à mode bokeh

Enfin, l’argument ultime est le suivi des mises à jour. Ces marques qui proposent des smartphones abordables ne suivraient absolument pas sur le terrain des mises à jour. Qu’on se le dise, sur Android aujourd’hui aucun constructeur n’est à la hauteur. Le temps de voir débarquer la mise à jour et les utilisateurs auront déjà changé de smartphone. Les mises à jour c’est un faux problème, surtout lorsque l’on voit le rythme auquel le consommateur change de smartphone. Tous les 18 mois en moyenne.

zuk edge appareil photo

Aujourd’hui, il est clairement difficile de trouver des freins réels à l’achat d’un smartphone comme le OnePlus 3T ou le Zuk Edge. Techniquement et d’un point de vue du design, ils sont clairement à la hauteur. Ils souffrent simplement de cette image de contrefaçon chinoise qui leur colle à la peau et d’un manque de visibilité auprès du grand public. Mais il suffit d’essayer une fois un smartphone du genre pour s’apercevoir que les géants du secteur abusent sans retenue.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…

Que risque votre smartphone s’il reste exposé au soleil ?

Oublier son smartphone au soleil, c’est vraiment la loose. Pour vous convaincre qu’il faut être vigilant, particulièrement en ces temps de grande chaleur, voici un rappel des risques encourus par votre smartphone s’il reste exposé au soleil.