Zones blanches : les opérateurs devront tout couvrir d’ici fin 2016

Manuel Valls l’avait promis en mars, le Sénat avait voté pour en avril, les zones blanches vont enfin disparaître. Réunis hier soir par Emmanuel Macron et Axelle Lemaire, les quatre opérateurs viennent de signer un accord avec l’Arcep visant à couvrir l’intégralité des zones blanches en 2G d’ici fin 2016 et en 3G avant mi 2017.

zones blanches
Les opérateurs s’engagent à couvrir les zones blanches.

Comme l’avait déjà révélé le ministère de l’Economie, actuellement 160 communes ne sont même pas couvertes en 2G et 2200 sont privées de couverture 3G. Des zones blanches qui auront totalement disparu d’ici deux ans, conformément à l’accord signé hier par Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Telecom. Un nouveau recensement sera effectué dans les prochains mois. Voici ce que déclarait Emmanuel Macron suite à la signature de cet accord :

Nous voulons que chacun puisse téléphoner avec un mobile, où qu’il réside. Nous avons fixé un cap, celui de l’investissement dans les réseaux et le déploiement d’infrastructures de nouvelle génération. Nous avons établi une méthode, en invitant le secteur à nous proposer rapidement un engagement collectif. Avec la signature de cet accord, une étape importante est franchie qui va permettre de traduire en actes les objectifs fixés en mars par le Premier ministre.

Un investissement à hauteur de 40 millions d’euros dont 40% seront assurée par Orange d’après Le Monde. Parallèlement à la couverture des zones blanches, les 40 000 cabines téléphoniques qu’on retrouve sur le territoire seront progressivement démantelées. L’engagement a été pris devant l’Arcep, c’est donc l’organisme de régulation qui aura en charge de vérifier si les opérateurs tiennent bien leurs promesses et de les sanctionner au besoin par des amendes.

En outre, comme le précise le communiqué de presse d’Emmanuel Macron, le ministère de l’Economie mettra également en place un guichet par le biais duquel les communes jugeant leur couverture réseau insuffisante pourront se faire recenser. 800 zones prioritaires qui seront soit des zones touristiques soit des zones d’activité excentrées seront ensuite définies en vue de bénéficier d’une couverture d’ici quatre ans.

Enfin, en plus de la couverture des zones blanches, le ministère a également demandé aux opérateurs d’améliorer la couverture réseau à l’intérieur des logements. Autrement dit, les offres de femtocell, encore absentes chez certains opérateurs et insuffisantes chez les autres comme Orange et SFR qui ne permettent qu’à une liste de numéros prédéfinis d’accéder à la connexion.

Via

Réagissez à cet article !
  • tabo56

    Un certain opérateur risque de prendre cher !

  • PowerKiwi

     » les opérateurs ont également demandé aux opérateurs  » What ?

  • jean-luc Mutabazi

    « L’excuse « Je capte pas, j’te rappelle » ne fonctionnera bientôt plus. » ascenseur, tunnel, parking, des appartements à paris où ça ne capte pas

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Droits Ligue 1 : Facebook et Amazon pourraient diffuser les matchs

Et si les futurs OM-PSG étaient diffusés sur Amazon Prime Video ou Facebook ? Les deux géants américains se sont montrés intéressés par les droits de diffusion de la Ligue 1 auprès de la LFP. Formuleront-ils une proposition lors de l’appel d’offres ?