Youtube : des pubs détournent votre processeur pour miner de la cryptomonnaie

Maj. le 20 juin 2018 à 18 h 41 min

Sur YouTube, des publicités exploitent le processeur de votre smartphone, PC ou autre appareil dans le but de miner de la cryptomonnaie. Les internautes français seraient particulièrement touchés. Les pubs en question contiennent du code Javascript qui utilisent 80% des capacités du CPU, laissant juste ce qu’il faut pour que l’utilisateur continue à regarder des vidéos. Les hackers ont eut recours au service Coinhive, qui permet de miner du Monero.

youtube

YouTube est utilisé par des hackers pour miner de la cryptomonnaie en utilisant le processeur du smartphone, PC ou autre appareil des utilisateurs à leur insu, alerte la société de sécurité informatique Trend Micro. Du code Javascript est caché dans certaines publicités diffusées par la plateforme de streaming vidéo permettant au service controversé Coinhive de miner du Monero, une cryptomonnaie alternative.

Coinhive permet à ses abonnés de furtivement profiter des appareils des autres pour miner des cryptomonnaies. Les scripts qu’ils dissimule derrière des publicités sont programmés pour s’accaparer 80% des capacités du processeur et l’exploiter à ses propres fins. Il reste juste assez de puissance pour que l’utilisateur puisse continuer à regarder des vidéos sur YouTube, mais des ralentissements peuvent être constatés.

YouTube : des publicités qui font miner de la cryptomonnaie à votre processeur

« YouTube a probablement été ciblé parce que les utilisateurs restent généralement sur le site pendant une longue période », explique Troy Mursch, chercheur indépendant en sécurité, à Ars Technica. « C’est une cible idéale pour les malware de cryptojacking, parce que plus de temps on passe à miner de le cryptomonnaie, plus on gagne d’argent ».

Les attaquants auraient exploité une faiblesse du réseau publicitaire de Google, DoubleClick, pour effectuer leur manœuvre. Google a tenu à rassurer les utilisateurs en indiquant que « les publicités ont été bloquées en moins de deux heures et que les fraudeurs ont été rapidement supprimés de la plateforme ». D’après Trend Micro, cinq pays auraient été particulièrement touchés : la France, l’Espagne, l’Italie, le Japon et Taiwan.

« Miner des cryptomonnaies à travers des publicités est une relativement nouvelle forme d’abus qui viole nos conditions. Nous nous renforçons avec un système de détection multi-couches que nous mettons à jour chaque fois que de nouvelles menaces émergent », a communiqué Google. En décembre 2017, un malware visant à miner de la cryptomonnaie circulait sur Facebook Messenger. Les éditeurs et fabricants rencontrent de nouveaux problèmes avec ces pratiques malveillantes. Nvidia réfléchit à une solution pour que ses cartes graphiques ne soient pas utilisées par les mineurs et soient réservées aux gamers.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Youtube bannit enfin les chaînes exploitant les enfants !

Youtube a finalement décidé de bannir définitivement la chaîne FamilyOFive de son site. Accusés de négligence, de maltraitante et d’exploitation, les deux Youtubeurs de la chaîne utilisaient leurs 5 enfants pour réaliser des canulars vidéo et générer de la « Youtube Money ».  En automne 2017, Mike et Heather Martin, les deux…