YouTube : Pickvideo, Video-download, Easyload, trois sites pour convertir les vidéos en mp3 jettent l’éponge

Maj. le 19 juin 2018 à 18 h 10 min

Télécharger des MP3 sur YouTube sera plus compliqué puisque les trois sites pour convertir les vidéos Pickvideo, Video-download et Easyload décident de ne plus proposer ce service. Les utilisateurs ne pourront plus désormais récupérer des flux audio et vidéo en passant par ces sites suite à une décision des administrateurs qui sont sous la pression des majors. Une nouvelle affaire qui fait suite à la fermeture de YouTube-MP3 qui proposait exactement le même genre de service.

youtube mp3 sites telechargement

Selon le site spécialisé Torrent Freak, l’industrie du disque (RIAA, IFPI et BPI) continue de mettre la pression aux sites proposant de télécharger du contenu MP3 ou MP4 à travers sa plateforme de vidéo YouTube. En effet, certains sites proposent de convertir les flux présents sur YouTube pour télécharger des fichiers audio ou vidéo gratuitement. La pratique est bien entendu illégale et nos confrères soulignent que : “l’industrie de la musique considère l’extraction de flux comme l’une des plus grandes menaces de piratage, pire que les sites torrent ou les portails de téléchargement direct”. Il va donc de soi que pour Google et les majors, stopper ces pratiques est donc devenu une priorité.

YouTube : trois sites pour télécharger des mp3 abandonnent, Pickvideo, Video-download, Easyload

Les administrateurs des sites Pickvideo.net, Video-download.co et Easyload.co ont informé leurs utilisateurs qu’ils arrêtaient leurs activités : “nous sommes désolés de vous informer que tous les services de téléchargement et de conversion ont été désactivés pour se conformer à une demande de Cess & Desist”, indique le site Pickvideo qui comptabilise plusieurs millions de visiteurs par mois. Les propriétaires du site Easyload ont reconnu auprès de nos confrères avoir réceptionné une missive de la part d’une société américaine leur demandant de stopper leur activité sous peine de poursuite judiciaire.

Précédemment, un premier gros site de téléchargement a décidé de fermer ses portes pour éviter des poursuites, YouTube-MP3. Les administrateurs avaient été menacés par l’industrie du disque d’un paiement de 150 000 dollars par infraction, le service a préféré jeter l’éponge sous la pression des majors. Google a récemment lancé YouTube Music, on imagine facilement que le géant voit la concurrence de ces sites d’un très mauvais oeil. Nous constatons une nouvelle fois que les autorités ne chassent pas que les sites de téléchargements comme T411 ou Zone Téléchargement. Avez-vous l’habitude d’utiliser les services des convertisseurs de flux YouTube ? Partagez votre opinion concernant cette nouvelle affaire dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !