Youtube : Pharrell Williams n’est pas “Happy” et attaque le service de Google !

Date de dernière mise à jour : le 13 avril 2016 à 10 h 10 min

La fin d’année est mouvementée pour Google. Après le blocage de Gmail et des services de recherche en Chine, c’est maintenant Youtube qui est pris pour cible. Le service de vidéos en ligne ne semble pas plaire à Pharrell Williams qui, par la voix de son avocat, a lancé un ultimatum à la firme de Mountain View : soit toutes ses vidéos sont retirées du service soit Google devra se préparer à un procès à 1 milliard de dollars !

Soutenu par la Global Music Rights, association qui regroupe 42 auteurs dont il fait partie, Pharrell Williams ne semble pas apprécier la venue du prochain service payant de Google, Youtube Music Key. Ainsi ils envisagent d’attaquer Google devant les tribunaux si les 20 000 vidéos concernés ne sont pas retirés du service.

pharrell williams youtube attaque 1 milliard dollars

Selon le créateur de l’association d’auteurs, Irving Azoff, Youtube proposerait ces titres sans payer de droit d’auteur ce qui est illégal. Ainsi il serait en droit de demander 150 000 dollars par titre ce qui équivaut à 3 milliards de dollars !

De son côté, Youtube s’appuie sur le Digital Millennium Copyright Act qui permet aux auteurs de signaler des contenus pour les faire retirer. Il suffit pour cela d’en faire la demande pour chaque vidéo.

Le problème est que le travail est beaucoup trop important selon l’association d’auteurs qui estime que la démarche ne va pas dans le bon sens : ce ne sont pas aux auteurs de signaler les contenus mais aux diffuseurs de signer des accords sur ceux-ci avant de les mettre en ligne.

Mais la problématique va bien au delà de ça et Irving Azoff ne s’en cache pas : les auteurs dégagent de moins en moins de bénéfices sur leurs oeuvres à cause de services comme Youtube et surtout Youtube Music Key. La transition de la musique vers l’économie numérique est certes avantageuse pour les utilisateurs mais terriblement néfaste pour les auteurs.

Affaire à suivre donc même si le passage devant les tribunaux semble inévitable. Et si les arguments de l’association d’auteurs et donc de Pharrell Williams parviennent à convaincre les juges, cette affaire pourrait coûter jusqu’à 1 milliard de dollars à Google.

Via

Réagissez à cet article !
  • “ça sent la douille” ce que fait Google :P

  • Sylver

    C’est sur que vérifier que Google a les droits sur chaque musiques, ca fait moins de boulot que de signaler quelques vidéos !

  • Atlas

    “ce ne sont pas aux auteurs de signaler les contenus mais aux diffuseurs
    de signer des accords sur ceux-ci avant de les mettre en ligne.”

    ben c’est vrai. C’est comme si je volais un truc et disait qu’on peut venir le récupérer après sans problème.

    • AXBiC

      Rien à voir, Youtube ne peut pas savoir si un utilisateur dispose des droits d’auteurs du contenu diffusé ou non :)

      • Pilou

        Pourtant il se font de l’argent dessus avec leur service de musique. On a condamné Kim Dotcom et Megaupload pour moins que ça.
        Le “je ne suis pas responsable de ce qui est uploadé sur mon site, même si je fais des tunes dessus” c’est du foutage de gueule.
        Si ça ne passe pas pour Mega ça ne doit pas passer pour Google. Mais comme c’est Google tout le monde se couche.

      • Atlas

        Ben si totalement à voir. Dans le cas présent un artiste a dit que TOUTES les vidéos où sa musique est présente doivent être enlevées, ce n’est pas à lui de chercher les vidéos incriminées.

        • AXBiC

          Je parle de ça

          “ce ne sont pas aux auteurs de signaler les contenus mais aux diffuseurs de signer des accords sur ceux-ci avant de les mettre en ligne.”

          T’imagines Youtube chercher les atteintes aux droits d’auteurs en temps réel avant la diffusion d’une vidéo ?

          Faudra 100 ans à leur serveurs avant la diffusion de chaque vidéo sur Youtube ^^

          • Atlas

            Pourtant c’est ce qu’ils font déjà. Youtube analyse et reconnaît toutes les musiques qui sont présentes dans les vidéos youtube. C’est pour cela que bien souvent YouTube te préviens avant même de publier la video. C’est là que je suis surpris que ce mécanisme ne marche pas pour Pharell.

          • AXBiC

            Il n’y a pas que la music qui est sujet aux droits d’auteurs, y a aussi les vidéos, les images et les texts.

            Il faut savoir qu’il n’y a pas de protection de droit d’auteur pour ce qui concerne les parodies et donc parfois c’est un peu plus compliqué que ce qu’il parait.

          • Atlas

            C’est vrai.

          • Atlas

            C’est vrai.

        • Papounet UT

          Du moment qu’un artiste signe un contrat avec une maison de disques, ses musiques appartiennent à la maison de disque donc c’est à elle de dénoncer pas à lui.

  • Poopyx

    En tout cas, il est pas happy du tout.

  • Provoc

    Entre les auteurs qui veulent, ce qui ne veulent pas, les autorisations ou autres accords individuels, etc., je voie mal YouTube faire une demande d’autorisation pour chaque vidéo. Surtout quand on sait que chaque seconde, environ 40 nouvelles heures de vidéo sont postées…
    Le Digital Millennium Copyright Act a été voté en 98, point.
    Si ce texte de loi ne convient pas à Pharrell, qu’il s’adresse au congrès, ce n’est pas YouTube qui fait les lois.
    Cette situation est d’autant plus risible, quand on sait que le clip “Happy” est un plagiat…
    C’est ridicule, toutes ses personnes ou sociétés qui se plaignent quand ça les concerne, mais qui n’hésitent pas à pomper sur les autres quand ça les arrange.

    • Josh

      Ah ouais ? Bizarrement ça n’a pas empêche Google de faire fi des lois de fair use quand ils bloquent les vidéos des utilisateurs.
      Quand ça les arrange, il suffit que tu aies une fraction de contenu avec licence dans ta vidéo pour te la faire bloquer. Une musique en arrière plan du jeu qui tourne pendant que tu fais une vidéo test et bim ta vidéo est bloquée. Leur système “content ID” fait ce qui lui chante.

      Bizarrement d’un seul coup, quand il mettent un service payant (qui va utiliser les vidéos d’artistes sans les rémunérer) là, comme par hasard ils ne savent plus bloquer les vidéos…
      Ce foutage de gueule…
      Tant que Google n’était pas un service de musique c’était encore tolérable, là ils vont lancer un service et se faire du fric en se contentant de dire “olol cé pa notr faut si lé gen upload des vidéo”. C’est quoi ce deux poids deux mesures…

      Google est extrêmement puissant et rapide pour virer les vidéos pornographiques par exemple sur son site, et d’un coup pour de la musique qui leur rapporte des sous illégalement ils seraient tout d’un coup incompétents ? Belle blague.

      • Provoc

        1 – Les premiers à qui sa profitent les vues de clip c’est bien leur auteur, jusqu’à preuve du contraire.
        2 – Le dît service n’est pas encore en place, donc, on ne va pas faire des plans sur la comète.
        3 – Vu que chaque auteur est payé sur le nombre de vu, on ne peut pas dire que “sans les rémunérer” soit adapté…
        Et 4 – si c’est les vidéos divers qui circulent ayant pour thème musical une de ses œuvres qui le dérange, comme indiqué plus haut, qu’il balaye devant sa porte avant…

  • job13016

    Et moi, je vais lancer un ultimatum à Pharrel Williams pour qu’il arrette de faire de la daube….

    • Pilou

      C’est quoi le rapport avec la qualité ou non de sa musique ? Gros malin…

    • Stef80

      Ca, c’est pas con !!

  • Vaykadji

    Rappelez-vous de Megaupload juste après l’annonce d’un service de musique facile d’accès et qui rétribue directement les auteurs sans passer par les majors. Oui oui, je parle bien d’un raid sur une villa et une arrestation qui s’est avérée illégale quelques années après.

  • Antros Chain

    C’est triste de savoir que tout ça c’est une histoire de sous plutôt qu’une histoire de droits d’auteurs.

  • trackeur

    Pfff il veut juste plus d’argent, comme si être l’un des articles qui gagne le plus d’argent n’était pas suffisant. C’est toujours une question d’argent. YouTube joue un rôle majeur dans la popularité des artices. Qu’il enlève ces vidéos je ne pense pas que ça sera sans conséquences.

  • jean-luc Mutabazi

    j’y comprends rien!!!!!!!!!! :-(

  • Papounet UT

    C’est qui lui pour s’attaquer à Google.
    Il ne sait pas de quoi il parle en plus.

    Ah si, il veut se faire un peu plus de fric sans rien foutre.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
nRansomware : ce logiciel malveillant demande des photos de vous nu, prudence !

Un logiciel malveillant du nom de nRansomware vient d’être repéré sur le site VirusTotal. Celui-ci demande aux utilisateurs d’envoyer plusieurs photos d’eux nu s’ils veulent que leur ordinateur soit débloqué et ce, après qu’ils aient envoyé un mail depuis la messagerie chiffrée ProtonMail. Prudence !

5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

9d1c679f88c20184c7e17330bef165bazzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz