YouTube Connect : Google voudrait contrer Periscope sur la diffusion en direct

Sur le terrain de la diffusion en direct, YouTube est en retard : Twitch a conquis le streaming de jeu vidéo et pro, tandis que Periscope et Facebook Live sont en passe de lui voler les smartphones. Mais celui-ci lancerait bientôt YouTube Connect sur téléphone pour rattraper ses concurrents.

Après les plateformes de diffusion de vidéo classiques comme YouTube et Dailymotion, la diffusion en direct est devenue le nouveau nerf de la guerre sur Internet. Et bien que YouTube ait de loin remporté la bataille de la VOD, le streaming reste l’une de ses faiblesses.

Il faut dire que la plateforme Twitch a su véritablement prendre pour elle ce nouveau créneau, en donnant une réelle personnalité à son réseau. Google aura bien tenté de lancer YouTube Gaming pour le contrer, mais le succès n’est pas au rendez-vous.

C’est sur un autre marché de la diffusion en direct, actuellement en plein essor, que YouTube va donc essayer de reprendre la main. Celui de la diffusion personnelle, généralement créée à partir de son téléphone, et destinée majoritairement aux réseaux sociaux.

Pour le moment, 3 concurrents se distinguent : Meerkat, qui aura été l’un des premiers sur le terrain, Periscope créé par l’équipe de Twitter, et Facebook Live popularisé sur le réseau par ses pages Fan et ses plus grandes stars.

Selon nos confrères de VentureBeat, on pourra également bientôt compter sur « YouTube Connect« , créé par Google pour concurrencer ces 3 derniers, et qui se basera sur la force de sa plateforme VOD pour tenter de conquérir les utilisateurs. Elle serait disponible sur Android et iOS.

Celle-ci fonctionnerait exactement comme ses concurrents, en proposant de lancer en un clic une diffusion en direct de la caméra de son téléphone, alors qu’un tchat s’afficherait en transparence au-dessus du flux. Il serait possible de s’y connecter via un compte YouTube ou un simple compte Google, et de commencer directement sa diffusion.

Difficile toutefois de dire si ce nouveau service arrivera vraiment à s’élancer. Malgré la force de l’entreprise américaine, l’histoire nous montre que lorsqu’elle arrive sur un secteur possédant déjà 3/4 acteurs déjà bien ancrés… Elle se plante royalement.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • florian schori

    En gros google ne supporte pas etre devancé…