Xiaomi Mi Mix, Galaxy S8, iPhone 8 : les écrans borderless seront-ils vraiment utiles ?

Maj. le 15 mars 2018 à 10 h 47 min

Depuis l’annonce du Xiaomi Mi Mix, la folie des écrans borderless s’est emparée du web. On ne parle plus que de ça, et les rumeurs sur les prochains smartphones d’Apple et Samsung, l’iPhone 8 et le Galaxy S8, vont bon train. Mais les écrans borderless seront-ils vraiment utiles ? Les utilisateurs attendent-ils vraiment un tel changement ?

xiaomi mi mix visuel

Xiaomi a dévoilé la semaine dernière un Xiaomi Mi Mix qui a marqué les esprits. Son atout majeur : son écran qui occupe plus de 90% de la façade avant du smartphone. Le smartphone est pratiquement sans aucune bordure. Une prouesse technique que d’autres marques pourraient reprendre sur leurs futurs modèles.

Ainsi, les rumeurs concernant le Galaxy S8 parlent d’un écran qui occuperait 99% de la surface de l’avant du téléphone. Il serait incurvé sur les deux côtés et sur la bordure supérieure. Samsung irait donc encore plus loin que Xiaomi, et on sait que le coréen en est capable puisqu’il est précurseur sur les écrans incurvés avec ses modèles Edge.

L’iPhone 8 pourrait lui aussi adopter la mode des écrans incurvés. Pour le dixième anniversaire de l’iPhone, Apple voudrait régaler et adopterait un écran Amoled pour la première fois de son histoire, écran qui occuperait également presque toute la face avant du smartphone.

Trois grands noms et une même direction, celle des écrans borderless. On le sait si Apple et Samsung s’y mettent, alors les écrans borderless deviendront un standard. Si la prouesse technique est impressionnante, cette tendance est-elle une bonne chose pour l’utilisateur ? Nous pensons que non, et ce pour plusieurs raisons.

Une mauvaise prise en main

Le Xiaomi Mi Mix a dépassé les limites de ce que l’on connaissait. Les meilleurs smartphones du marché affichent un ratio taille/écran de 80%, le Xiaomi Mi Mix dépasse lui les 90%. Mais à l’usage, est-ce vraiment bien utile ? Pour la prise en main, nous avons des doutes.

Nous n’avons pas encore pu prendre en main le smartphone de Xiaomi et nous pensons que sa conception permet tout de même de bien le tenir. Il n’est en effet pas tout à fait borderless. En réalité, il y a des micro bordures qui permettent tout de même une bonne préhension du smartphone selon les retours des premiers testeurs.

xiaomi mi mix

Mais ce n’est qu’un premier essai, et on le sait, les autres constructeurs vont certainement repousser encore les limites. Les rumeurs parlent déjà d’un Galaxy S8 avec un ratio de 99%. Où va-t-on placer nos mains ? Le coréen maîtrise certes la technologie mais les lois de la physique sont ce qu’elles sont.

Et la prise en main va forcément souffrir d’une telle taille d’écran. Les modèles Edge de Samsung ne sont déjà pas toujours évidents à saisir avec leurs bords incurvés, alors avec une bordure supplémentaire qui épouse la coque, on court à la catastrophe en terme de confort. Et c’est sans parler de la fragilité d’un tel produit.

Xiaomi Mi Mix : en réalité, il serait bien plus fragile qu’il en a l’air

Des risques de casse

En terme de solidité, avoir une face entièrement dédiée à l’écran est on ne peut plus risqué. Le Xiaomi Mi Mix en a d’ailleurs fait la démonstration. Une première chute a été relayée et on voit bien l’étendue des dégâts.

Et ceux qui ont déjà dû changer l’écran de leur smartphone le savent, ça coûte très cher. Le problème, c’est qu’avec un écran qui épouse toutes les bordures ou presque, il va être difficile d’éviter les catastrophes, car la moindre chute pourra s’avérer fatale.

xiaomi mi mix casse

Que le smartphone tombe sur la face avant ou sur les bordures, c’est l’écran qui prendra le plus souvent. Et un tel écran, avec un tel niveau de technicité risque de coûte vraiment très cher à réparer. Qui plus est, comme la prise en main risque d’être compliquée, le risque de chute est augmenté. C’est une sorte de cercle vicieux. Alors oui, en image un écran comme celui-ci est bien joli, mais en pratique c’est une autre affaire.

Des prix plus élevés

Qui dit nouvelle technologie de pointe dit augmentation de prix. Les prix des smartphones haut de gamme ont déjà considérablement augmenté ces dernières années, mais avec un écran d’une telle qualité et avec un tel niveau de technicité, ça risque encore de s’envoler.

Qui plus est, si tout le monde ne s’y met pas, il s’agira d’un point différenciant par rapport à la concurrence, et les marques font payer le prix fort leur différence. Xiaomi propose par exemple son Mi Mix à un prix bien plus élevé que tous ses autres smartphones, même les haut de gamme.

On peut donc affirmer sans trop prendre de risque que les géants que sont Samsung et Apple n’hésiteront pas à alourdir la facture pour profiter de cette technologie. Et les autres suivront très certainement.

Mais pas un besoin des utilisateurs

Tous ces inconvénients seraient plus ou moins acceptables si un tel écran avait une réelle utilité à l’usage. Car finalement, si ce n’est avoir un grand confort de visionnage tout en tenant un terminal compact, quel est l’avantage d’un tel écran ? Il n’y en a pas.

Aujourd’hui, les utilisateurs ont d’autres demandes. Ils réclament une meilleure autonomie par exemple, et un écran plus grand dans un format aussi compact laisse moins de place à la batterie et donc aura forcément une incidence sur l’autonomie. Et cela va dans le sens totalement inverse de ce que réclament les utilisateurs.

Idem concernant la prise en main ou la fragilité. Ce sont des éléments qui sont chers aux utilisateurs. Ils paient leurs smartphones une petite fortune, ils n’ont pas envie de dépenser 150 ou 200 euros our remplacer un écran tous les deux mois.

Xiaomi Mi Mix : seulement 10 000 unités produites chaque mois, il va falloir être patient

Encore une fois, ces écrans borderless permettront aux marques de tenir des conférences ponctuées de « amazing » et de « wonderful », mais pour les utilisateurs ce ne sera que poudre aux yeux. Mais pour les constructeurs, ce sera une bonne raison d’alourdir encore la facture.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Que risque votre smartphone s’il reste exposé au soleil ?

Oublier son smartphone au soleil, c’est vraiment la loose. Pour vous convaincre qu’il faut être vigilant, particulièrement en ces temps de grande chaleur, voici un rappel des risques encourus par votre smartphone s’il reste exposé au soleil.