Xiaomi a perdu 1,09 milliard de dollars au 1er trimestre 2018, les ventes de smartphones ont pourtant augmenté de 88%

Xiaomi annonce avoir perdu 1,09 milliards de dollars au premier trimestre 2018, malgré une hausse des ventes de smartphones de 88% d’une année sur l’autre. Une perte qui s’inscrit dans un total de presque 7 milliards de dollars de pertes sur l’année 2017. L’entreprise ajoute dans le cadre d’une procédure d’introduction en bourse qu’elle aurait pu réaliser 1 milliards de bénéfices en ne comptant pas des dépenses exceptionnelles. 

xiaomi

Xiaomi a révélé quelques chiffres sur la santé économique du constructeur chinois dans le cadre d’une procédure d’introduction en bourse très suivie. Ainsi on apprend que l’entreprise, qui se développe au pas de course à l’international, accuse d’une perte nette de 1,09 milliards de dollars sur le premier trimestre 2018, dans le sillage de pertes équivalentes à 7 milliards sur l’ensemble de l’année 2017. Xiaomi précise néanmoins, selon nos confreres de Android Headlines, que l’entreprise aurait pu réaliser un bénéfice équivalent à 1 milliard de dollars en ne comptant pas des « dépenses exceptionnelles ».

Xiaomi annonce des pertes de 1,09 milliard de dollars au premier trimestre 2018

D’une année à l’autre, les ventes de smartphone ont néanmoins fortement progressé, de 88%. L’introduction en bourse de Xiaomi est l’une des plus grosses IPO chinoises. Grâce à son rythme de croissance effréné, et l’implantation accélérée de Xiaomi (et couronnée de succès) à l’international, les analystes prédisent une capitalisation culminant 80 milliards de dollars dont 10 milliards de dollars de réserves en cash. En Corée du Sud, Xiaomi dispute déjà la première place du podium des constructeurs de smartphones avec Samsung. C’est déjà la premier constructeur en Inde, en volume de ventes.

Xiaomi l’assure, son introduction en bourse ne changera pourtant rien de sa stratégie agressive : la firme continuera à privilégier la croissance sur les profits. Et tiendra sa promesse de ne jamais faire plus de 5% de marges après impôts. Une promesse qui ne couvre pas, néanmoins, sa branche services, sur laquelle Xiaomi mise pour faire rentrer de l’argent dans ses caisses. Les détails sur le nombre d’actions, ou la somme visée par Xiaomi pour son introduction en bourse ne sont pas encore connus.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !