Xbot : un malware Android qui kidnappe vos données contre une rançon

Date de dernière mise à jour : le 11 avril 2016 à 22 h 24 min

Les ransomware ou rançongiciels sont une menace grandissante pour les consommateurs et les entreprises. En effet, ces malwares sont capables de subtiliser vos données en vous réclamant une rançon pour vous les rendre. Et ce n’est pas fini puisqu’un nouveau malware de ce genre vient de faire son apparition sur Android.

A titre d’exemple, l’hôpital d’Hollywood vient de payer 17 000 dollars de rançon pour récupérer les données que des hackers avaient subtilisé grâce à ce genre de malwares.

Aujourd’hui, nous apprenons comment un trojan nommé « Xbot » fait son apparition sur 22 applications Android destinées principalement aux russes et aux australiens. Beaucoup ne viennent heureusement pas du Play Store.

En plus des traditionnelles pages de phising pour subtiliser vos données bancaires, ou bien encore les contacts et sms bloqués ou transmis à d’autres organismes, ce malware peut rançonner votre smartphone en plusieurs étapes :

  • Xbot, à travers son application masquée, va demander à l’utilisateur de l’autoriser à devenir administrateur
  • Une fois autorisé, il va exécuter des lignes de commande qui vont mettre en silencieux la sonnerie, changer votre mot de passe en « 1811blabla », et revenir sur l’écran de verrouillage.
  • Une autre commande va ensuite diriger l’utilisateur vers une page qui se prétend protégée mais où il ne pourra pas la quitter, et va ensuite encrypter vos données présentes sur le terminal.
  • Enfin, l’utilisateur est contraint à payer une somme de 100 dollars via Paypal sous 5 jours s’il ne veut pas perdre ses données.

Pour l’instant, certaines étapes sont corrigées par toutes les versions récentes d’Android (5.0 et supérieures), mais les facteurs peuvent évoluer et amener ce ransomware sur ces versions là. Ces activités peuvent donc s’avérer lucratives. En effet, sachez également que certains hackeurs touchent 90 000 euros par mois en envoyant des spams.

Pour éviter ce type de malwares, nous vous conseillons de sauvegarder vos données régulièrement, de faire une réinitialisation des données, et de restaurer vos données. Avez-vous déjà subi ce genre de désagréments ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Jamais touché personnellement. Mais déjà vu à l’oeuvre trop de fois.