WWDC 2017 : 3 ans plus tard, Apple se met à la réalité virtuelle

Lors de sa grande conférence/keynote WWDC 2017, Apple a fourni moultes annonces. Parmi elles, l’arrivée de la réalité virtuelle. Si certains pensent que la Pomme s’y colle un peu tard, ce qui est vrai, la réalité virtuelle n’a pas réellement fait sensation en termes de ventes depuis ses débuts. Ce peut être une opportunité pour Apple.

WWDC 2017 apple retard realite virtuelle


Lors du WWDC 2017, Apple a annoncé une nouvelle version de macOS, nommée High Sierra. Cette version présente de nombreuses nouveautés, parmi lesquelles l’arrivée de la réalité virtuelle. Apple a réalisé des progrès pour supporter les cartes graphiques externes et il faudra utiliser les support SteamVR et HTC Vive pour se plonger dans la nouvelle réalité virtuelle d’Apple. La pomme compte également se servir de Metal 2 et a développé un partenariat Unreal Engine, Unity et Steam VR.

Le jeu vidéo arrive sur Mac, avec du retard

Mais qui dit réalité virtuelle, dit nécessairement jeux vidéo. Jusqu’à présent, Mac était spécialement destiné à une utilisation professionnelle. Apple entend bien se mettre aux jeux vidéos avec cette entrée sur le marché de la réalité virtuelle. D’ailleurs, une démo d’un jeu Star Wars a été présentée avec Metal 2 et HTC Vive. La démo nous montre une membre du staff Industrial Light and Magic aux prises avec Lord Vador et un vaisseau en HD pour attester de la puissance du produit.

Mais cette annonce et cette démonstration ne pouvaient aller sans la présentation d’une nouvelle machine. Apple a effectivement annoncé un nouvel iMac Pro qui fera tourner la réalité virtuelle, qui sera équipée par l’un des derniers GPU d’AMD et sera monstrueux : processeur Xeon de 8 coeurs, 10 et 18 seront possible, 128 Go de mémoire vive, carte graphique Radeon Vega avec 64 Go de mémoire, 44 millions de pixels, etc. Un hic : le prix de 4 999 dollars.

Si ces informations sont impressionnantes, Apple a pris beaucoup de retard en termes de réalité virtuelle. Les premières moutures sont apparues il y a déjà 3 ans de cela et Apple est attendue depuis longtemps sur le jeu video, même si la réalité virtuelle a été un flop en termes de ventes jusqu’à maintenant, sans doute en raison d’absence de consoles et autres périphériques compatibles.

Mais Apple ne semble pas avoir compris les attentes et il apparait que ses nouveaux produits sont encore trop proches des anciennes gammes, axées pros. Sur le jeu vidéo, Apple se doit de concevoir des produits spécialement dédiés à cet effet, du même type que Razorblade ou Alienware, plus accessibles en termes de prix et non se contenter d’une espèce d’hybride, à mi-chemin entre destination professionnelle et jeux vidéo.

WWDC 2017 apple realite virtuelle
Réagissez à cet article !
  • fox

    Le vrai problème…. C’est qu’Apple n’a jamais visé la VR de masse, tout comme Apple n’a jamais visé le JV de masse. ça a pourtant été expliqué à de très nombreuses reprises.

    Ils recherchent le meilleure compromis entre portabilité et puissance, entre grande autonomie et puissance, ce n’est pas compatible avec des cartes graphiques ultra haute puissance qui pompent des centaines de Watts. D’ailleurs leurs utilisateurs n’achètent pas un Mac pour jouer, c’est pas nouveau. Là ils visent surtout, comme vous l’indiquez d’ailleurs parfaitement, les utilisateurs pro. Les utilisateurs pro qui veulent CRÉER du contenu en VR, le tester, etc… sur des Mac, mais il est extrêmement peu probable qu’ils visent la masse des joueurs. C’est pas demain que les grands studios de jeu vont développer aussi sur Mac, puisque les utilisateurs Mac sont souvent des utilisateurs Pro, ou qui utilisent aussi leur appareil dans un cadre pro, et qui n’ont pas trop envie de l’utiliser pour jouer. Et dans le cas où ils en auraient l’envie, ils mettent un Windows en Dual-Boot.

    Suffit de voir les orientations de la Keynote pour constater qu’ils visaient surtout les Pro, idem avec les cartes graphiques externes, etc… donc les plus gros usages sont… ceux qu’il y avait avec un Mac Pro, à savoir meilleure vitesse de compilation pour les développeurs, plus grosse puissance graphique pour les graphistes, monteurs vidéos, etc… Bref, les pros. C’est surtout eux qui sont visés…. Autant sur iPad/iPhone les ARKit et autres ont pour utiliser de viser l’utilisation par la  » masse « , autant sur Mac c’est surtout orienté vers les usages de niches, les Pros, etc…

  • Martin

    « Mais qui dit réalité virtuelle, dit nécessairement jeux vidéo »
    Non, la VR c’est d’abord l’utilisation professionnelle, ça fait 15 ans au moins que ça existe. 3 ans que c’est grand public et donc 3 ans que l’utilisation penche vers les jeux vidéos.

  • Martin Dallaire

    L’article a 3 ans de retard… heu je veux dire, 3 ans d’age mentale

  • Je sais pas si vous savez que les architecte ont souvent des Mac et que htc participe à des développement de logiciel d’architecture par exemple pour son vive et il y a d’autres exemple . Ça ne se limite pas aux divertissement comme la vr des casque mobile

  • Pour la presse high tech vous êtes moins renseigné que lci dans se domaines

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple : un service de vidéos en streaming en 2018 pour faire du mal à Netflix ?

Apple compte se lancer à la chasse de Netflix en proposant son propre service de streaming. La firme de Cupertino a de l’appétit et la SVOD (service de vidéo à la demande par abonnement) est un marché lucratif. Des négociations avec des fournisseurs de contenus sont en cours depuis un certain temps, néanmoins les différentes parties n’arrivaient pas à se mettre d’accord sur les tarifs.

6ba2c327ddce6242e31846df570305c1ss