Windows et Xbox : Microsoft lance une nouvelle politique de remboursement sur les jeux dématérialisés façon Steam

Microsoft va proposer un système de remboursement automatisé sur ses plateformes d’achat de jeux dématérialisés, similaire aux procédés utilisés par Steam. Microsoft lance une phase test pour cette fonction sur Xbox et Windows. Toutefois, l’accès à cette nouvelle politique est soumise à de strictes conditions et Microsoft se réserve un droit de blocage.

Microsoft : nouveau programme de remboursement façon Steam sur ses plateformes

A la manière d’Electronics Arts et de Valve, Microsoft entend lancer son système de remboursement de jeux dématérialisés achetés sur les plateformes de type Steam. Microsoft a lancé une phase test pour une politique équivalente à celle de Valve, pour la boutique en ligne Xbox et le Windows Store.

Si pour le moment cet essai est limité à quelques membres des programmes insider sur Windows et Xbox, cette nouvelle politique de remboursement devrait profiter à l’ensemble des utilisateurs des plateformes Microsoft si la tentative est concluante.

Des restrictions au remboursement

En terme d’éligibilité au programme de remboursement, il faut remplir certaines conditions. Le jeu ou l’application devra ne pas avoir été utilisée pendant plus de deux heures et votre demande devra intervenir dans les 14 jours de l’achat, ce qui correspond, pour la France, au délai normal de rétractation pour les contrats de consommation. Ce qui ressemble aux conditions imposées par Valve. Le jeu et l’application devront également avoir été téléchargé et lancé au moins une fois avant de pouvoir prétendre au remboursement.

Microsoft impose d’autres limites. Ne rentrent pas dans le champ d’application de la nouvelle politique de remboursement les DLC, season pass et autres add-ons au même titre que certaines applications Windows 10. Microsoft se réserve également un droit de blocage et les demandes seront automatiquement bloquées lors du 1er jour de disponibilité d’une application, mais seront ouvertes le lendemain. Les utilisateurs qui abuseraient de cette fonctionnalité pourront voir leur accès bloqué par Microsoft.

Si cette annonce peut apparaître bienvenue pour les utilisateurs de ces plateformes, il n’en demeure pas moins que la rigidité des conditions d’éligibilité pourrait être de nature à les détourner de cette offre. Il semble en effet que cette politique soit établie pour des utilisateurs qui se lasseraient rapidement ou qui souhaiteraient simplement procéder à des essais.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

7e551913ea014f4788c6ce25c4a4bf9aSSSS