Windows interdit Google sur ses Nokia Lumia !

Maj. le 3 février 2015 à 21 h 40 min

Microsoft a désactivé l’option permettant de choisir Google comme moteur de recherche par défaut sur certains de ses derniers Lumia, tournant logiquement sur Windows Phone. Et ça a l’air de rien comme ça, mais pour les allergiques à Bing, ça veut dire devoir aller manuellement sur la page de Google, et ça, c’est énorme.

Nokia Lumia

L’option était jusqu’alors présente sur la plupart des Nokia Lumia, grâce à un paramètre avancé sur Internet Explorer. Depuis le rachat de la marque Finlandaise par Microsoft en avril, des bouleversements ont lieu, et on sait que les actions présentes de Microsoft ne sont que des étapes vers la disparition totale de Nokia . En attendant, les premiers smartphones depuis le rachat, les Lumia 630 et 930, sont produits sans que l’on puisse les configurer sur Google.

Pour être précis, il ne faut pas confondre le bouton physique de recherche et ce dont nous parlons ici. Ce bouton, lui, avait toujours été configuré et bloqué sur Bing. Mais les utilisateurs d’Internet Explorer pouvaient changer le réglage de la barre d’adresse pour utiliser Google. La disparition de l’option ne se constate que sur ces nouveaux modèles pour le moment, et les anciens ne sont donc pas touchés, même quand ils ont été mis à jour vers Windows Phone 8.1.

C’est de bonne guerre, me direz vous, puisque Google est actuellement en train de se battre dans un procès anti-monopole l’accusant de forcer les fabricants de téléphone sous Android à configurer par défaut Google comme moteur de recherche. Cependant, la pomme permet aux utilisateurs de mettre Ask, Bing, ou Yahoo à la place.

Ce qui est plus surprenant, en revanche, c’est que bien que concurrents, à la fois sur le segment OS et celui du moteurs de recherches, les deux entreprises développent peut-être un téléphone Nokia sous…Android. Mais business is business. Dans ce monde d’intérêts tantôt contraires et tantôt complémentaires, il n’est si pas rare de voir des ennemis collaborer, comme voir Google et Samsung s’unir pour standardiser la domotique, lorsque par ailleurs ils font des acquisitions dans le domaine, les mettant bien évidemment en concurrence.

Via

Réagissez à cet article !
  • Marc Le-corguillé

    Pas sur que ça passe en Europe l’UE va mettre son grain de sel, déjà Microsoft c’est fait épinglé pour ces navigateurs mais pour ça, j’espère qu’ils vont prendre cher car Bing il faut le dire est pourri

    • joe2x

      MS s’était fait épinglé pour abus de position dominante.

      Il utilisait leur position dominante, de quasi monopole sur les OS (95% des ordi sous Windows), pour s’imposer sur un autre marché, le marché des navigateurs.
      Il modifier alors complétement le marché.

      Ici, nous sommes pas du tout dans une situation de monopole. Si l’Europe n’accepte pas cela, ce n’est en tout cas pas pour les même raisons de Internet Explorer

    • Atlas

      Ca n’est pas la même chose. Si Microsoft vend des téléphones faits par eux tournant sur un OS fait par eux, ils peuvent faire ce qu’ils veulent.

      • joe2x

        nop, on pourrait aussi dire, Windows, c’est son OS, il a le droit de faire ce qu’il veut dessus. Le meme principe que tu utilise pour la partie matériel qui est à lui.

        le problème c’est que :

        l’europe ne veut surtout pas que l’on se serve d’un marche dont on est quasi monopole pour s’imposer un autre.

        Ici, MS n’est pas en monopole ni avec son OS, ni avec ses téléphones.

        • Atlas

          Je croyais que la raison pour laquelle Safari peut être le seul navigateur par défaut proposé sur iPhone était que Apple produit le produit dans sa totalité.

          • Keur2Lion

            Ce cas est très différent cher ami. On parle ici de quelque chose de très banale qui est le moteur de recherche. L’utilisateur est libre de choisir celui qui lui sied le mieux. Microsoft est un très mauvais perdant, alors ils imposent leur saleté de Bing aux gens. Ce n’est pas normal

          • Reda Maachou

            non , c’est simplement une question de monopole

          • joe2x

            Petit affaire le cas de safari, j’ai donc pas trop suivi.
            Mais pour moi, l’iPhone était d’être loin d’être en situation de monopole, donc il n’influencai pas le marché des navigateur en le proposant par défaut.

          • Atlas

            Oui, c’est probablement ça maintenant que j’y pense.

  • Maxime Vlt

    Imagine toi avec Bing, tu recherche Facebook, il te propose Twiter.

  • oredesu

    après si tu chope un autre navigateur ca doit rester possible non ?

    • Marc Le-corguillé

      Oui sous condition d’utiliser le navagateur standard ce qui est plus lourd à utiliser qu’une application directement

  • Atlas

    Ca ne serait pas un problème si Bing n’était pas si horrible.
    Je plains les utilisateurs qui sont touchés par ça.

  • BabaTheBeast

    Ahlala les ptites frappes ^^ Ca sent vraiment la frustration à plein nez.

  • Keur2Lion

    C’est carrément abusé ! C’est sacrement con de la part de Micro$oft !
    Pourtant on a le choix entre Google, Yahoo et Bing sur les smartphones Android, même les plus récent avec Kit Kat ou la prewiev dev. d’Android L. C’est de la mauvaise foi ça. Ca sent les tribunaux devant…

    • Marc Le-corguillé

      Dit toi que certains vont pas trop aimer et ne pas utiliser Bing et voir quitter l’OS

      • Keur2Lion

        C’est clair !

      • Cyx

        Non, il y aura toujours une alternative à ça, et les gens ont pas que ça a faire de claquer 400/500€ dans une nouveau tel juste parce qu’ils peuvent plus avoir Google en page d’accueil / moteur de recherche par défaut.

  • GuildartZ

    Et pendant ce temps, sur les ChromeBook, dont ChromeOS est fait par Google, vous pouvez choisir jusqu’a votre moteur de recherche. Un peu comme si MS vous laisser choisir Gnome au lieu de Metro.

  • YouNex

    Apple n’a pas de moteur de recherche, c’est fou ce que MS peut être conne… *okjesors*

  • Reda Maachou

    excusez moi mais je ne pense pas que Google et MS développent conjointement des mobiles sous Android, les NokiaX et compagnie sont basés sur AOSP, qui est un android OpenSource sans les ajouts de Google. du coup il est ou l’intérêt de ce dernier a développer un Mobile avec un concurrent sans y coller ses propres services ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !