Windows 10 : la reconnaissance faciale trompée par une simple photo

Windows 10 n’est pas aussi sécurisé qu’on peut le penser. La reconnaissance faciale Windows Hello du système d’exploitation a été déjouée par des chercheurs en sécurité à l’aide d’une photo imprimée prise avec une caméra infrarouge. Découvrez quelles sont les versions concernées par cette faiblesse, et quelles sont les mesures à prendre pour remédier au problème. 

windows 10 windows hello

La fonctionnalité de reconnaissance faciale de Windows 10, Windows Hello est censée permettre aux utilisateurs de déverrouiller rapidement leurs appareils sans pour autant sacrifier la sécurité. Malheureusement, il semblerait que ce second point ne soit pas vraiment respecté. Selon ZDNET, les chercheurs en sécurité allemands de SYSS sont parvenus à tromper Windows Hello avec une simple photo du propriétaire de l’ordinateur. Ceci peut être très problématique, car une personne en possession d’une photo de vous pourrait accéder à votre PC sans votre consentement.

Windows 10 : toutes les versions de l’OS sont concernées par la vulnérabilité Windows Hello

Plusieurs versions de Windows 10 et de nombreux appareils sont concernés par cette vulnérabilité. SYSS a repéré cette faille sur une Surface Pro 4 de Microsoft fonctionnant sous Windows 10 Anniversary Update, la version datée de 2016 de l’OS. Sur les versions Creators Update et Fall Creators Update, la reconnaissance faciale peut être trompée si la nouvelle fonctionnalité anti-spoofing est désactivée. Même en activant cette sécurité, si Windows Hello a été configuré sur une version plus ancienne de Windows 10, le système peut toujours être déjoué.

De fait, les chercheurs recommandent aux utilisateurs de se rendre dans les paramètres de l’ordinateur pour configurer à nouveau Windows Hello. Profitez-en aussi pour vérifier que l’anti-spoofing est activé. Précisons toutefois que SYSS n’a pas utilisé n’importe quelle photo. Il s’agit d’une photo imprimée prise avec une caméra infrarouge. La vulnérabilité est donc moins affolante que celle du Galaxy S8 dont la reconnaissance faciale peut être trompée par n’importe quelle photo de l’utilisateur par exemple.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !