Windows 10 : pourquoi internet est lent ?

Maj. le 1 mai 2018 à 10 h 59 min

Vous êtes sous Windows 10 et trouvez que votre connexion à internet depuis votre PC s’est dégradée, alors que cela n’est pas forcément vrai depuis d’autres machines ? Plusieurs réglages et circonstances peuvent provoquer le ralentissement de votre connexion internet. Dans ce tutoriel nous allons voir quelles sont les principales raisons pour lesquelles Windows 10 peut ralentir votre ordinateur et les solutions pour y remédier.

windows 10 lent

Windows 10 et/ou les applications que vous avez installées peuvent ralentir votre connexion internet sur votre PC. On vous propose d’explorer les raisons de ces ralentissements et les solutions pour les éviter.

1. Vérifiez que votre installation de Windows 10 est bien la source du ralentissement de votre connexion internet

La première chose à bien vérifier, c’est que c’est bien votre installation de Windows 10 qui est la source du problème. Pour cela réalisez des tests sur votre réseau local, en installant une application dédiée comme l’excellent Speedtest.net maintenu par Ookla. Pensez à réaliser plusieurs tests à plusieurs moments de la journée et en désactivant graduellement tout ce qui est connecté au réseau.

Certains équipements comme les Google Chromecast par exemple peuvent consommer beaucoup de bande passante sur le réseau local lorsqu’ils sont utilisés. N’oubliez pas que d’autres ordinateurs connectés à votre réseau peuvent également être la source du ralentissement de votre connexion. Vous pouvez aussi vérifier qu’il n’y a pas un intrus connecté en WiFi en changeant votre mot de passe et éventuellement le nom de votre réseau (SSID). Une fois ces causes évacuées, passez à l’étape suivante.

2. Faites une recherche anti-virus et anti-spyware

ccleaner malware

Avant d’aller plus loin, mieux vaut vérifier l’état de votre installation de Windows 10, en particulier la présence de malware. Ces derniers peuvent en effet utiliser une partie de votre bande passante à votre insu, soit pour transmettre sporadiquement des données sur des serveurs, ou par exemple « zombifier » votre ordinateur, en le mettant dans un réseau d’attaques distribuées par déni de service ou botnets. Le réflexe en cas de connexion internet trop lente est donc de faire une recherche anti-virus.

3. Identifiez et quittez les applications gourmandes en bande-passante

Parmi les logiciels que vous avez installés, certains utilisent en permanence une portion significative de bande-passante. D’autres utilisent celle-ci ponctuellement, par exemple pour synchroniser des dossiers ou lancer le téléchargement de mises à jour. Dans tous les cas il faut identifier ces applications qui utilisent la bande passante pour pouvoir individuellement affiner leurs paramètres. Pour voir quelles sont les applications qui consomment le plus de bande-passante :

  • Allez dans le Gestionnaire des tâches
  • Dans l’onglet Processus classez les applications en cliquant sur la colonne Réseau

Vous devrez voir normalement quelles sont les applications qui ont le plus d’impact sur votre connexion internet. On y retrouve souvent les mêmes responsables : application de torrent / p2p, gestionnaires de jeux (Steam), applications en cours de mises à jour, applications de cloud (Dropbox, OneDrive, Google Drive, etc). Une fois ces suspects évacués, il reste à optimiser Windows 10, qui peut lui aussi limiter la bande passante et sans forcément vous demander votre permission !

4. Désactivez la téléchargement et partage p2p des mises à jour Windows

Saviez-vous par exemple que par défaut Windows 10 télécharge et partage les mises à jour un peu comme un client torrent ? Il est heureusement facile de désactiver ce dispositif :

  • Allez dans Démarrer puis cliquez sur la roue dentée
  • Cliquez sur Mises à jour et sécurité > Options avancées > Choisir le mode de distribution des mises à jour
  • Désactivez l’option pour revenir à un système de téléchargement des mises à jour classique

5. Désactivez l' »auto-tuning »

windows 10 autotuning

Windows 10 dispose d’un sytème innovant d’optimisation des performances des applications. Le problème, c’est que celui-ci repose sur l’envoi de paquets TCP, ce qui peut réduire la bande passante. Pour désactiver l’auto-tuning :

  • Cherchez cmd puis ouvrez l’invite de commandes avec un clic droit en mode Administrateur
  • Tapez la commande

netsh interface tcp show global

  • Si vous voyez « normal » à la fin de la ligne Réglage auto fenêtre de réception, tapez la commande :

netsh int tcp set global autotuninglevel=disabled

Pour revenir en arrière, remplacez disabled par normal dans la dernière commande.

6. Modifiez la bande passante que Windows 10 peut réserver

Par défaut, Windows 10 peut réserver 20% de votre bande passante dans le cadre de son dispositif de QoS. Il est heureusement possible de changer cela :

  • Recherchez gpedit.msc et faites un clic droit pour l’exécuter en tant qu’admin
  • Allez dans Configuration de l’ordinateur > Modèle d’administration > Réseau > Plannificateur de paquets QoS
  • Dans la partie de droite, double-cliquez sur Limiter la bande passante réservable
  • Changez la valeur à 5 ou 10% puis validez

7. Pour aller plus loin

Il est possible que ces étapes n’aient pas permis de régler vos problèmes de connexion. Pour rechercher la source du problème, nous vous conseillons de revenir à l’étape 3 et d’identifier plus finement les applications  mais aussi les services qui utilisent trop de bande passante. Vous pourrez regagner un peu de vitesse en les désactivant, si c’est possible.

Pensez également à mettre les pilotes de vos interfaces réseaux à jour (il peut arriver qu’une mise à jour système casse ces pilotes). Si vous connaissez des étapes simples permettant d’améliorer la situation dont nous n’aurions pas parlé dans cet article, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
  • diordnAi

    A noter que pour le 6. seulement Windows 10 Pro et Enterprise sont éligibles (les autres éditions n’ont pas la stratégie de groupe).

    • MIDORIJIN

      Sauf qu’il est bien sur possible de l’installer sur la version home (en cherchant 5mn sur internet).
      Mais pour en revenir à l’art icle, ces vérification sont quasiment toutes valable sur tout les systèmes Windows, pas juste 10.

  • boomscud

    Euh…. CCleaner pour supprimer des malwares…pas vraiment. Vouliez vous dire adwcleaner ? Et une analyse avec malwabytes en plus ne fera pas de mal… (Les deux se complètent).

    Et pour le point 6. Ça existe depuis xp est c’est une légende urbaine cette « astuce ». Windows se réserve les 20% extrêmement rarement (voir jamais) dans des circonstances de saturation reseau.

    • MIDORIJIN

      Je ne pense pas qu’utiliser adw+malwarebytes servent vraiment.
      Si tu tient vraiment a utiliser les deux, juste malwarebytes suffit vu que les algorithmes d’adw lui ont était greffé quand il a racheté adw.
      Bon, après, c’est pas pour les 30 secondes de scan d’adw que sa va tuer grand monde, mais quand même.

      • Novaslash

        Je me trompe peut être mais il me semble que adw est surtout utiliser en dernier recours pour les saletés récalcitrantes.

        Je me souviens, quand j’ai eu un soucis avec seven, on m’avait dit de faire attention car c’est un logiciel puissant capable de perturber Windows. Il n’est à utilisé que quand les façons classiques n’ont pas fonctionné.

        • MIDORIJIN

          ADW existe toujours a part entière, mais ses algorithmes ont étaient ajouté à malwarebytes quand celui-ci a racheté adw.

          • Novaslash

            Donc inutile d’utiliser ADW si on possède Malwarebytes.

            Même si pour l’instant, je n’ai aucun soucis, je garde ADW sous le coude au cas où car je tourne avec Windows Defender.

  • Darkira

    Nous vous conseillons d’utiliser CCleaner pour bien détecter les derniers spyware et autres logiciels malveillants

    PARDON ?????!!!!!!!!??????

    • Guillaume Soghonian

      On est sur [email protected], s!te éminemment réputer pour sa connaissance de longue date des OS PC.

      Plus sérieusement, quand on voit les derniers sujets sortis,faut plus s’étonner de rien sur les absurdités débitées :/ …

  • deveolt

    bonjour
    il faut vraiment arrêté avec cette astuce  » netsh int tcp set global autotuninglevel=disabled  » si vous désactivé cette fonction , justement cela bride la connexion !!! ( surtout si vous êtes a la fibre , essayer vous allez vite comprendre ) avez vous vraiment compris comment fonctionne l’auto-tuning sur windows 10 ?? et je parle même pas de la pseudo astuce sur le  » planificateur de paquets QoS  » comme le dit  » boomscud  » windows ne l’ai utilise pas , et si il les utilises c’est qu’il n’y a personnes entre la chaise et le clavier , et si vous utilisé le p c! Windows ne fera rien !! c’est totalement transparent et na aucune incidence sur l’utilisation du pc …donc aucune raison dit toucher !!! je passe mon temps a réparé des PC a cause des ces astuces bidon vielle comme mon premier IBM que les gens suivent aveuglement et bêtement et qui pullule sur le web et le pire c’est quelle sont toujours relaté dans les forum & site ! incroyable !

    • alexandre

      Punaise entièrement d’accord.
      Tout fonctionne très bien en laissant comme c’est

    • Novaslash

      Merci pour tes infos. Ça évitera de faire des bêtises.

      Mais j’ai une petite question vu que tu semble bien t’y connaître. N’ayant pas une grosse connexion, y a-t-il une ou des astuces pour grappiller un peu de débit (Windows doit quand même en prendre un peu) ou mieux vaut-il ne rien touché ?

      • deveolt

        bonjour
        non pas vraiment ! si tu a une connexion de 5 mb/s ( par exemple ) il n’y a aucune astuce qui te fera augmenté ton débit , la seul véritable astuce c’est de prier qu’un opérateur passe dans ton bléde et fasse des travaux , par exemple avant jetait chez free a 12 mb/s il y a 4 mois sfr a fibré ma résidence au FTTH 1 gb , donc ne touche a rien ! ta un débit de merd* bah faut faire avec °_° les tours de magie n’existe pas en informatique ! mais il existe une solution et une vrais( si vous êtes dans ce cas précis ! donc a vous de vérifier votre installation ) ici par exemple : http://www.ariase.com/fr/guides/condensateur.html je l’ai fait le mois dernier chez une amie ( hlm datant de 1980 ) je lui est retiré le condensateur et elle a gagner 1 mb/s ( sur 4 mb/s initial ) bah c’est 1 de + de gagné ^^

        • Novaslash

          Je te remercie de m’avoir répondu et je me doutais un peu de la réponse.

          Vu que j’ai un débit compris entre 4 et 5Mo (sans appareil connecté), j’ai tout de même posé la question car il y a tout de même deux pc sans compter une console et régulièrement un ou deux smartphone en Wi-Fi. Mine de rien, ça baisse le débit, encore plus quand il y a une personne sur YouTube.

          Je me suis dit qu’avec un peu de chance, il y avait moyen de récupérer un peu de débit en bidouillant.

          Dans mon cas et dans pas mal d’autres, quelques centaines de Ko, ça peut faire du bien lol.

          Et pour le condensateur, je n’en ai pas.

    • diordnAi

      C’est comme le « dir /s », inutile au possible mais toujours autant relayé

  • Romain Vitt

    Euh… le titre ne sous-entend rien, c’est ton interprétation ça. Le titre dit juste que c’est lent.

    • diordnAi

      Cela sous-entend que seul Windows 10 est concerné par ces problèmes, oui

  • TuffTatino

    Au bureau j’ai simplement changé de DNS sur le serveur et on n’a plus eu de souci. Orange Pro fibre.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !