Windows 10 : le milliard d’installations pour 2018 ne sera pas atteint, Microsoft abandonne

Date de dernière mise à jour : le 19 juillet 2016 à 10 h 31 min

Microsoft abandonne. Le milliard d’installations de Windows 10 pour 2018 ne sera pas atteint. La firme a placé la barre trop haut et ses méthodes pour imposer son nouvel OS ne l’ont pas aidé à atteindre ses objectifs. Le milliard oui, mais pas tout de suite.

L’année dernière, Microsoft lançait son nouvel OS Windows 10 promis à un grand avenir. La firme de Redmond misait gros avec son nouveau système qu’il a pensé comme un service évolutif.

Enthousiaste et sans doute un peu trop confiant, Microsoft annonçait alors qu’il atteindrait le milliard d’installations d’ici 2018. Pour y parvenir, la firme de Redmond a donc d’abord lancé une opération gigantesque de mise à jour gratuite pour les appareils tournant sous Windows 7 et Windows 8.1, opération qui prendra fin le 29 juillet 2016.

Mais après un an, Microsoft explique qu’il n’atteindra pas son objectif en 2018. Il lui faudra plus de temps, la faute selon l’entreprise à Windows 10 Mobile. Yusuf Medhi, responsable du marketing de Windows a expliqué que l’OS mobile qui peine face à Android et iOS allait plombé les chiffres du groupe et qu’il faudrait plus de temps pour atteindre le milliard d’installations de Windows 10.

Récemment, Microsoft a en effet annoncé qu’il allait complètement changer de stratégie sur le mobile, abandonnant la fabrication de téléphones portables traditionnels dits feature phones et se recentrant sur la clientèle professionnelle pour les smartphones. Un aveu d’échec face aux géants Google et Apple.

Si le mobile sera en grande partie responsable de l’échec du déploiement de Windows 10, il ne faut pas non plus négliger les méthodes employées par la firme de Redmond pour imposer son nouvel OS. De nombreux utilisateurs ont vu Windows 10 installé d’office sur leurs ordinateurs alors qu’ils ne le souhaitaient pas forcément.

Les méthodes et contournements ont provoqué le mécontentement de nombreux utilisateurs égratignant durant l’année l’image de l’entreprise. Si Microsoft peut se vanter d’avoir atteint les 350 millions d’installations de Windows 10 en un an, il se montrera sans doute plus discret sur ses méthodes.

Dans tous les cas de figure, l’objectif pour 2018 ne sera pas atteint, et c’est un message fort qui est envoyé aux marchés. Le milliard ce n’est pas pour tout de suite.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • joe2x

    je ne vois pas le rapport avec l’OS mobile et desktop. Il le savait depuis longtemps qu’il était ttrès très minoritaire face à Samsung (Android) et Apple (iOS)

    • Nono13

      Oui mais ça n’empêche pas que la faible part de marché de windows phone / 10 mobile a fortement diminué en 1 an (divisée par 2 dans certains pays).
      Alors que les prévisionnistes de Microsoft ont du annoncer une légère augmentation, ou au pire une part de marché stable.

  • Angelneo

    la part windows mobile n’a jamais vraiment décollé. On reste à moins de 2% de part mondiale. L’os ne pourra jamais rivaliser avec les autres. Bcp de bruit disent que microsoft va se retirer de se marcher… Chose logique vu les pertes de la branche.

    • XTREME

      Ils parlent aussi de l’os pour PC

      • Angelneo

        SI j’ai bien compris, le coupable est l’os mobile… ^^

  • itachi

    Déjà faire une année gratuite c’est stupide. Autant le laisser gratuit à vie.

  • Math Picpic

    « expliqué que l’OS mobile qui peine face à Android et iOS allait plombé les chiffres »
    plomber

  • Steven Rtk

    En même temps 1 milliard c’est juste énorme, ils ont eux les yeux plus grand que le ventre